Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Comment calculer son salaire en freelance ?

Mis à jour le 21 Novembre 2022
Calculer son salaire en freelance
Accueil Créer mon entreprise Freelance

Compte pro 100% en ligne

Ouvrir un compte pro

En résumé

Pour savoir comment fixer son taux de rémunération en tant que freelance, il est indispensable de connaître la définition et le mode de calcul du TJM. Mais également, de prendre en compte toutes les charges à déduire pour faire ressortir le gain net, et donc, le salaire d’une activité en Freelance.

Définition du TJM

Le tarif, ou Taux Journalier Moyen, communément appelé TJM, c’est le montant de rémunération qu’un freelancer, ou travailleur indépendant, facture à son client par journées de travail. Exprimé hors taxe, il s’agit d’un indice qui permet de calculer le salaire net journalier d’un Freelance.

Lorsque l’on débute une activité en Freelance, il n’est pas toujours évident de fixer son tarif journalier moyen. En effet, estimer un prix à la hauteur de la qualité d’une prestation, sans faire fuir le client, tout en considérant la rentabilité nécessaire à une activité freelance : cela peut être un vrai casse-tête !

Certes, il est possible de se fixer une rémunération pour une mission précise et de calculer le TJM à facturer à son client sur cette base. Mais sachant que tout devis est négociable, comment un Freelancer pourrait-il négocier avec un client s’il n’a pas une idée précise de son TJM ?

Les paramètres à prendre en compte pour calculer son TJM

Avec la recherche de clients, la question de la rémunération fait partie des principales préoccupations d’un Freelance. Alors pour bien fixer le prix de vos prestations et pouvoir mener vos négociations, il est indispensable de connaître votre TJM.

Mais avant de passer au calcul d’un Tarif Journalier Moyen, il est nécessaire de se poser quelques questions.

Devenir freelance pour quel salaire ?

La première étape lorsque l'on souhaite devenir freelance consiste à déterminer : quel salaire souhaitez-vous avoir en tant que freelance ? Vous pouvez vous baser sur votre ancienne rémunération lorsque vous étiez salarié, si cette dernière vous convenait. Mais attention ! Car, si le revenu d’un freelance peut être supérieur à la rémunération mensuelle d’un salarié classique, vous devez aussi prendre en considération d’autres dépenses, comme :

  • la mutuelle santé complémentaire ;

  • vos frais professionnels ;

  • les frais de mission, comme ceux prélevés par la plateforme de mise en relation freelance-client, par exemple, etc…

Bon à savoir

Le salaire minimum que vous allez déterminer doit avant tout, vous permettre de payer votre loyer, d’éventuels crédits et de vivre confortablement tout en développant votre activité de Freelance.

Quels TJM appliquent mes confrères freelancers ?

Inspirez-vous des TJM pratiqués par les freelances qui exercent dans le même domaine que vous. Pour cela, n’hésitez pas à faire un petit tour dans les CVthèque des plateformes de mise en relation clients-Freelances. Si vous connaissez un confère Freelancer : demandez-lui comment il a calculé son taux journalier moyen ?

Bon à savoir

Ne commettez pas l’erreur de copier-coller les TJM de vos homologues ! Votre Tarif Journalier Moyen doit dépendre de votre expérience et de vos compétences personnelles. Pas de celles des autres Freelances !

Quel est le Tarif Journalier Moyen sur le marché ?

Il existe des TJM de référence régulièrement mis à jour que vous pouvez consulter sur des sites spécialisés. Parfois, les clients peuvent vous imposer ces tarifs sans vous laisser de marge de négociation. Connaître le taux journalier Moyen pratiqué dans un domaine d’activité freelance précis peut donc vous permettre de comprendre cette imposition même si les raisons peuvent être toutes autres : budget restreint, trop de travailleurs freelances dans le domaine…

Dans ce cas, vous n’aurez pas à calculer votre TJM, juste à signer ou à décliner la proposition. Mais si vous trouvez que ce tarif est avantageux, n’hésitez pas à le proposer à vos prochains clients !

Comment calculer son TJM ?

Une fois que vous vous êtes fait une idée du salaire net visé en tant que Freelance et pris en compte le TJM généralement pratiqué dans votre domaine d’activité, vous allez pouvoir utiliser la méthode de calcul d’un TJM.

Si calculer le Tarif Journalier Moyen d’un Freelance est simple, ce sera plus parlant avec un exemple : Disons que vous voulez vous dégager un salaire mensuel de 3 000 €, en consacrant à vos missions 15 jours par mois.

  • Ajoutez les cotisations sociales : + 80% = 5 400 €

  • Un contrat de mutuelle TNS : + 45 € = 6 345 €

  • Une assurance chômage : + 95 € = 6 440 €

  • Une assurance responsabilité civile professionnelle : + 30 €

  • Cela fait un montant total de 6 470 €.

Pour calculer votre TJM, il vous suffit alors de diviser ce montant par 15, soit le nombre de journées travaillées dans le mois :

6 470/15 = 431 € sera donc le tarif que vous devrez facturer à vos clients pour une journée de travail.

Bon à savoir

Vous souhaitez connaître votre Taux Horaire Moyen (THM) ? Divisez le TJM obtenu par le nombre moyen d’heures travaillées par jour. En reprenant le cas précédent et en partant sur 8h de travail par jour vous obtenez un THM de 53,88 €.

Quel est le salaire d’un freelance en 2022 ?

Le salaire net médian d’un freelance en 2022 s’élèverait à 3250 € mensuel, avec une moyenne basse à 2029€ pour les débutants et un salaire moyen de 6500 € pour les freelances les plus expérimentés.

Cette étude du site talent.com est basée sur le relevé de 2170 salaires de freelances, tous domaines d’activités confondus. Mais si on veut être un peu plus précis :

  • Le salaire d'un développeur freelance peut, lui, approcher les 50 € HT, soit 350 € par jour ;

  • Un salaire de graphiste freelance dépendra de la mission à exécuter et de ces compétences : par exemple, entre 800€ et 3500€ pour un logo ;

  • Le salaire d’un community manager freelance sera en moyenne de 2 500 euros par mois.

Baromètre Malt des tarifs freelances

La plateforme de freelancing Malt propose un baromètre des tarifs freelances. Voici les chiffres pour 2021.

Métier en freelance TJM
Administrateurs systèmes & DBA 562 €
Chefs de projets & Coach agiles 687 €
Consultants en communication, stratégie et business developers 778 €
Consultants webmarketing, marketing & analytics 603 €
Développeurs 562 €
Experts Data 650 €
Graphistes & Photographes 405 €
Motions designers et réalisateurs 448 €
Rédacteurs & Community Managers 443 €

Bon à savoir

Il est important de bien faire la différence entre le revenu d’activité généré par vos différentes prestations et votre salaire. En effet, le statut de freelance implique le paiement de diverses charges à l’administration fiscale et à l’Urssaf qu’il faut penser à déduire selon votre statut juridique.

Quelles sont les charges d’un freelance ?

Le montant des charges sociales d’un freelance dépend principalement du statut choisi. Généralement, les freelances choisissent d’exercer en micro-entreprise. Dans ce cas, les charges sociales correspondent à un pourcentage du chiffre d’affaire :

  • 12,8% pour les activités de commerce ;

  • 22% pour les activités de prestation de services.

Les freelances sont également soumis à différents régimes d'imposition selon leur activité.

Bon à savoir

Les freelances micro-entrepreneurs bénéficiaires de l’ACRE verront leurs charges sociales réduites respectivement à 6,4% et à 11% durant leur première année d’activité.

Les charges sociales d’un freelance en SASU ou en EURL

Si vous souhaitez créer une SASU pour exercer comme freelance, le dirigeant assimilé-salarié doit s’acquitter de charges sociales seulement en cas de rémunération au titre de son mandat social. Ce montant correspondra alors à environ 80% de la rémunération que vous vous verserez.

Dans le cadre d’une activité freelance en EURL, vous serez soumis au régime des travailleurs non-salariés (TNS) et dépendrez donc de la sécurité sociale des indépendants (SSI).

Si vous êtes gérant associé, le taux moyen de vos cotisations sociales sera de 45% de vos revenus professionnels versés. distribués. au gérant de l’entreprise. Tandis qu’en tant que freelance avec un statut de gérant non associé d’une EURL vous serez assimilé-salarié. Dans ce cas, vos cotisations s'élèveront en moyenne à 80% du montant de votre rémunération au titre de votre mandat.

Article mis en ligne le 21 Novembre 2022