Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Comment devenir architecte d’intérieur ?

Mis à jour le 21 Septembre 2022
architecte intérieur
Accueil Idées business

Créez votre business plan gratuitement

Créer un business plan

L'architecte d'intérieur conçoit et réalise l'aménagement d'espaces intérieurs (cloisons, mobilier, éclairage, sens de la circulation dans les bâtiments, etc.).

Son spectre d’intervention est large : aménagement d’appartements, de maisons, de bureaux, de boutiques, de musées. Il imagine et structure des espaces publics ou privés en jouant avec les volumes, la lumière et les matériaux. Vous êtes fortement intéressé par ce métier ? Vous souhaitez savoir comment devenir architecte d’intérieur ? Quelles sont les études pour le devenir ? Quel est le salaire d’un architecte d’intérieur ? Quels sont les inconvénients d’être architecte d’intérieur ? C’est parti !

En quoi consiste le métier d’architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur repense les intérieurs de bureaux, magasins, stands commerciaux ou musées, appartements ou maisons. Il jongle avec les formes, les couleurs, les lignes, les volumes et les matières pour intégrer harmonieusement des équipements spécialisés et articuler les espaces selon la meilleure disposition possible.

Au préalable, il s'informe des besoins et des attentes du client - particulier ou entreprise - des moyens financiers dont il dispose pour le projet. Il élabore ensuite un projet sous forme d’esquisse, de plans 3D en fonction des contraintes budgétaires, techniques et souvent réglementaires.

Lorsqu’il a présenté son projet au client, ce dernier doit l’accepter pour ouvrir droit à la mission proposée. Elle implique de sélectionner les entreprises en charge de la réalisation matérielle du projet (peintre, menuisiers, architectes, etc.). L’architecte intérieur suit ensuite l’ensemble de la réalisation du projet : il planifie et coordonne le chantier. Lorsque les travaux sont terminés, il doit réceptionner le chantier et donc émet d’éventuelles réserves.

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir architecte d’intérieur ?

L'architecte d'intérieur doit avoir de réelles qualités d'écoute et d'analyse. Sensible et créatif, il doit aussi maîtriser les questions techniques et avoir une bonne connaissance des matériaux et du bâtiment.

L'architecte d'intérieur exerce son activité en profession libérale, en société ou en tant que salarié. En libéral, il passe des contrats avec les artisans qui exécutent ensuite ses créations. Il peut être salarié d'organismes exerçant pour le compte de l'Etat ou des collectivités locales.

Quelles sont les formations pour devenir architecte d'intérieur ?

Contrairement aux architectes, il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme reconnu pour exercer en tant qu’architecte d’intérieur.

Différents métiers gravitent autour du métier d’architecte intérieur. Le métier de technicien assistant concepteur ou de collaborateur d'architecte d'intérieur est accessible selon différents diplômes :

Niveau bac + 2

BTS ERA - étude et réalisation d'agencement

Niveau bac + 3

DNA - diplôme national d'art option design

DN Made mentions : espace, événement

Diplôme d'écoles spécialisées - bachelor

Licence professionnelle agencement

Niveau bac + 4 ou bac + 5

Mastère d'architecture d'intérieur

Architecte d'intérieur - designer produit

DNSEP - Diplôme national supérieur d'expression plastique option design

Titre architecte d'intérieur reconnu par le CFAI

DSAA Design mention espace

Le CFAI (Conseil français des architectes d’intérieur) est en charge de l’intégrité de la profession. Il permet la délivrance d’un certificat de capacité aux diplômés de certaines écoles (il reconnaît 15 diplômes d'écoles publiques ou privées qui proposent des formations de bac + 3 à bac + 5). On compte parmi ces dernières : l'Ensad, Ecole Boulle, Ensaama, ESBA, ISDAT, ESAIL, EDNA, IFAT, Ecole Camondo, EFET, Academie Charpentier, ESAM Design, Penninghen, Ecole Bleue, ESAT école Hourdé).

Quels sont les inconvénients du métier d’architecte ?

On en compte particulièrement deux qui sont intrinsèquement liés au métier exercé en tant qu’indépendant :

La consultation d’une clientèle :

En tant qu’indépendant, la constitution d’une clientèle peut prendre quelques mois et la rémunération peut être faible ou fortement fluctuante. Cela demande de faire preuve de proactivité : action de communication (site Internet, actions sur les réseaux sociaux, publicité) et possibles partenariats.

La disponibilité :

Les visites en clientèle ou les suivis de chantier peuvent avoir lieu les week-ends ou le soir.

Quel est le salaire d’un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur indépendant à Paris gagne en moyenne environ 2 700 € par mois. Ses honoraires sont soit calculés au pourcentage de la dépense totale engagée par le client, soit établis au taux horaire ou forfaitaire.

Quelles sont les évolutions possibles de carrière ?

L'architecte d'intérieur peut se diriger vers la scénographie ou se spécialiser dans un type de bâtiments ou d’aménagements précis en fonction des types de lieux : bureaux, musées, boutiques ou locaux d’habitation.

Après plusieurs années d’exercice, le décorateur d’intérieur peut se spécialiser vers un type d’objet ou l’aménagement d’un certain type de bâtiment. Il peut également s'orienter vers le design de produits ou le secteur de la communication ou bien se lancer dans la scénographie (création de mises en scène).

Le métier d’architecte d’intérieur peut être très épanouissant si vous possédez les qualités d’écoute, de technicité et de créativité. Il a le vent en poupe et est très riche d’enseignement tant en tant que salarié qu’indépendant. À bon entendeur !

Si vous souhaitez ouvrir votre cabinet d'architecte, n'hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

Article mis en ligne le 21 Septembre 2022