Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Les 7 étapes pour ouvrir une agence de gestion locative

3 min. de lecture
Mis à jour le 16 Février 2024
gestion loative

Ouvrir une agence de gestion locative

Marché

Activité

Vigilance

Réglementation

Accueil Idées business

En résumé

  • Ouvrir une agence de gestion locative nécessite de réaliser un plan de financement.

  • Créer son agence de gestion locative est similaire à l'ouverture d’une agence immobilière.

  • L’activité de gestion locative est une profession réglementée.

Quelles compétences pour ouvrir une agence de gestion locative ?

Avant de créer son agence de gestion locative, le professionnel que vous êtes doit s’assurer d’en être autorisé ! La profession d’agent immobilier est réglementée, ainsi, pour ouvrir votre agence, vous devez :

  • Avoir un diplôme (bac +2 ou bac +3) dans le domaine de l'immobilier, du droit, de l'économie appliquée à la construction et à l’habitat ;

  • Justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur de l’immobilier d’au moins 3 ans. Si vous n’avez pas le bac, d’une expérience de 10 ans (ou 4 ans si vous aviez le statut Cadre).

Bon à savoir

L’activité de gestion locative nécessite de maîtriser certaines spécificités. Typiquement, l’encadrement des loyers, les lois et réglementations en matière de location de biens, la rédaction des baux de location, etc.

Ouvrir votre agence de gestion locative : obtenir une carte professionnelle G

Pour ouvrir une agence immobilière de gestion locative, il est ensuite indispensable d’obtenir votre carte professionnelle G (pour gestion immobilière) auprès de la CCI de votre siège social.

La carte professionnelle G s’obtient via le formulaire Cerfa n°15312, et ses justificatifs :

  • Photocopie du diplôme ou des bulletins de salaire justifiant de votre activité dans l’immobilier ;

  • Attestation de la garantie financière ;

  • Attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ;

  • Immatriculation au Registre national des entreprises (RNE), Kbis ou Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Cette carte G sera valable 3 ans renouvelable en suivant une formation continue.

Bon à savoir

La carte professionnelle d’agent immobilier coûte 160 € et 130 € pour la renouveler. ⚠️Attention, les conditions pour obtenir votre carte G varient si vous créez une agence en Ile-de-France (renseignez-vous sur le site du service-public).

Les assurances obligatoires pour ouvrir votre agence de gestion locative

Impossible de créer une agence de gestion locative sans souscrire à certaines assurances.

Les justificatifs vous seront d’ailleurs demandés pour obtenir la carte professionnelle G :

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) couvre les dommages liés à l’activité de gestionnaire locatif (corporels, immatériels et matériels).

➡️ Par exemple : un oubli dans la rédaction d’un bail de location ;

  • La garantie financière est obligatoire puisque l’agence de gestion locative détient et manipule des fonds.

➡️ Par exemple : un chèque de caution pour un appartement en location ou des loyers).

Bon à savoir

La garantie financière pour l’agence de gestion locative s’élève à 30 000 € minimum pour les 2 premières années.

Rédiger le business plan de votre agence de gestion locative

Rédiger un business plan pour ouvrir votre agence de gestion locative est une étape importante. Il vise à montrer la solidité du projet et à convaincre des investisseurs potentiels.

📝 Voici les étapes du business plan :

  • L’executive summary met en avant les points forts de votre agence de gestion locative. En 2 pages maximum, il donne envie d’en savoir plus !

  • La présentation de l’activité et notamment vos qualifications et compétences pour créer son agence de gestion locative ;

  • L’étude de marché de l’agence de gestion locative ;

  • La partie économique détaille comment votre agence de gestion locative gagne de l’argent, sa stratégie de communication et marketing, son image de marque, ou encore le business model de votre agence de gestion locative ;

  • La structure juridique ;

  • Les éléments financiers d’une agence de gestion locative pour évaluer sa rentabilité. Cette partie comporte notamment le plan de trésorerie et le compte de résultat prévisionnel de votre activité de gestion locative.

🧑‍💼 Pour vous aider à rédiger votre business plan, entourez-vous d’un expert-comptable ou d’un avocat spécialisé en gestion locative.

😉 Retrouvez également notre article sur comment faire un business plan.

Bon à savoir

Vous pouvez proposer des services de gestion locative en complément d’une activité de transaction, d’opter pour la mise en nourrice ou acheter un portefeuille de gestion locative. Adaptez votre business plan selon votre choix !

L’étude de marché pour ouvrir une agence de gestion locative

L’étude de marché est une étape fondamentale du projet pour connaître parfaitement votre secteur et vos concurrents, afin de limiter les risques lorsque vous allez ouvrir votre agence. Voici les points essentiels :

  • Définir le positionnement de votre agence de gestion locative : les tendances du marché de la location, le volume de chiffre d’affaires, les contraintes réglementaires du marché de la location (nombreuses), etc.

➡️ Par exemple, l’encadrement des loyers dans des grandes villes impacte l’offre des biens en location ;

  • Analysez qui sont vos concurrents, leur implantation, leur stratégie commerciale. Déterminez l’avantage concurrentiel de votre agence de gestion locative ;

  • Analysez vos clients, leurs habitudes et le nombre de biens et locataires prévus. Réalisez une étude qualitative et quantitative pour appuyer vos hypothèses.

➡️ Les habitudes varient selon les zones géographiques : un marché de la location plus dynamique à Paris que dans les villes de moins de 30 000 habitants.

L’étude de marché appuiera vos prévisions financières et permettra de dégager des perspectives de chiffre d’affaires avant d’ouvrir votre agence de gestion locative.

Créer le statut juridique de votre agence de gestion locative

Ouvrir une agence de gestion locative implique de créer une entreprise et de choisir le bon statut juridique. Généralement, les activités de gestion locative se font en société : SARL ou SAS et leur équivalent en unipersonnelle EURL et SASU.

👌 Pour choisir, partez de votre situation et de vos objectifs :

  • Combien d’associés pour ouvrir votre agence de gestion locative ? À plusieurs, les SAS et SARL sont avantageuses.

  • Quel régime social et fiscal pour le dirigeant et les associés de l’agence de gestion locative (TNS ou assimilé salarié) ?

  • Opter pour l'impôt sur les sociétés (IS) ou sur le revenu (IR) ?

  • La société civile immobilière (SCI) est une alternative intéressante fiscalement pour ouvrir une agence à plusieurs associés.

🔑 Il est possible de créer son agence de gestion locative en entreprise individuelle (EI) pour débuter, mais ce statut est moins flexible qu’une société. N’hésitez pas à faire appel à un expert-comptable, pour vos démarches de création d’entreprise.

Bon à savoir

Il est impossible d’ouvrir une agence de gestion locative en micro-entreprise.

Vous pouvez cependant, sous certaines conditions, louer votre bien avec le statut de micro-entrepreneur.

💶 Enfin, l’ouverture d’un compte pro est obligatoire, notamment pour déposer votre garantie financière.

Ouvrir votre agence et recruter vos collaborateurs

🏢 Pour faire de l’ouverture de votre agence une réussite, soyez intraitable sur ces éléments :

  • Bien choisir son local : l’activité locative doit être forte et la concurrence raisonnable ;

  • Avoir un bon système de prospection pour proposer des biens en location ;

  • Embaucher ou sous-traiter des agents commerciaux professionnels (n'oubliez pas l’attestation d’habilitation) ;

  • Communiquer activement dans votre zone de chalandise (et en ligne) sur vos offres de biens en location.

  • Respecter les mentions obligatoires sur les annonces de location.

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 16 Février 2024