Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Devenir hypnothérapeute : Guide 2024

4 min. de lecture
Mis à jour le 26 Janvier 2024
Devenir hypnothérapeute
Accueil Idées business

En résumé

  • En France, il n'existe pas de réglementation spécifique pour exercer en tant qu'hypnothérapeute. Toutefois, une formation est fortement recommandée, idéalement accréditée par la Société française de l'hypnose. Les professionnels de la santé et les personnes avec des connaissances en psychologie sont souvent privilégiés dans les formations sérieuses.

  • Il est important de réaliser une étude de marché pour comprendre la demande et la concurrence locale. Le business plan doit inclure la présentation du projet, l'étude de marché, le modèle économique, la forme juridique, et les prévisions financières.

  • Les démarches de la création de votre entreprise varient en fonction du statut choisi. Pour une société, il faut rédiger des statuts, ouvrir un compte professionnel, déposer le capital social, et s'inscrire au Guichet Unique. Pour une micro-entreprise, les formalités sont simplifiées.

Qui peut devenir hypnothérapeute ?

Le niveau de formation requis

En France, la pratique de l’hypnose n’est pas réglementée. Tout le monde peut ouvrir son cabinet d’hypnose. 🧘‍♂️

Si la pratique de l'hypnothérapie n’est pas protégée par un diplôme et n’est pas reconnue par l’État, il est fortement conseillé de se former pour acquérir les savoirs indispensables. Le mieux étant que votre formation soit être accréditée par la Société française de l'hypnose (SFH).

Attention

Les organismes de formation les plus sérieux donnent la priorité aux professionnels de la santé en reconversion professionnelle et aux personnes possédant des connaissances préalables en psychologie.

Est-il possible de se reconvertir ?

Tout à fait ! Cette profession découle souvent d'un projet de reconversion professionnelle. Si vous avez accumulé des droits à la formation durant votre carrière, vous pourriez les utiliser pour financer votre formation en hypnothérapie. En outre, vous aurez la certitude que la certification obtenue sera enregistrée au répertoire national.

👉 Si vous travaillez déjà dans le secteur de la santé ou que vous possédez un diplôme en psychologie, la transition sera facilitée. L'Association française pour l'étude de l'hypnose médicale (ADEHM) propose de nombreuses formations et certifications destinées aux professionnels de santé.

👉 Sinon, une formation de 300 heures est idéale pour se former à ce nouveau métier et acquérir toutes les connaissances théoriques et pratiques nécessaires.

Étape 1 : Définir et valider son projet d'installation d'hypnothérapeute libéral

L'étude de marché pour proposer les services d'hypnothérapie

Pour savoir s'il existe réellement une demande pour ce genre de services, il est important de réaliser une étude de marché.

  • Quels sont les besoins de la clientèle dans votre zone géographique ?

  • Qui sont vos concurrents directs (cabinets d'hypnothérapie) et indirects (sophrologues, praticiens EMDR, etc.) ?

  • Quelles sont leurs spécialités ?

  • Votre offre est-elle adaptée au public local ?

Les tendances du marché de l'hypnothérapie

En France, les médecines complémentaires ont le vent en poupe. L'hypnothérapie séduit de plus en plus de Français qui trouvent un véritable soutien dans ces techniques thérapeutiques, notamment pour la gestion du stress, la perte de poids, l'arrêt du tabac ou la gestion de la douleur.

Selon les résultats de votre étude de marché, vous pourriez vous spécialiser dans l'un des principaux motifs de consultation des Français :

  • Maîtriser ses émotions ;

  • Se défaire d'une addiction ;

  • Atténuer le stress quotidien ;

  • Traiter des états dépressifs ;

  • Corriger des troubles alimentaires ;

  • Renforcer l'estime de soi et la confiance en soi ;

  • Hypnothérapie spécifique aux enfants et adolescents.

Le business plan de l'hypnothérapeute

Pour obtenir un prêt professionnel, vous devez rédiger le business plan de votre cabinet d'hypnothérapie.

Ce document permettra aux banques de comprendre votre vision, vos objectifs financiers et de s'assurer de la viabilité de votre entreprise. Ce dossier est indispensable pour évaluer le potentiel de succès de votre activité, favorisant ainsi l'approbation de votre demande de financement.

Vous devez y faire apparaître :

  • la présentation de votre projet (nom du cabinet, méthodes et techniques d'hypnothérapie que vous allez utiliser, types de patients, modalités de prise de rendez-vous…) ;

  • l’étude de marché faite en amont ;

  • le modèle économique (stratégie de communication, choix des réseaux et des partenaires, etc.) ;

  • la forme juridique choisie pour créer votre activité ;

  • vos prévisions financières (compte de résultat prévisionnel, plan de trésorerie, etc.).

Étape 2 : Choisir le statut juridique idéal pour son activité d'hypnothérapie

Parmi les statuts courants, les hypnothérapeutes optent souvent pour la micro-entreprise ou l'entreprise individuelle.

Statut

Avantages

Inconvénients

Entreprise individuelle (régime de la micro-entreprise)

  • Création gratuite
  • Gestion comptable simplifiée
  • Cumulable avec un emploi salarié
  • Pas de charges sociales ou fiscales si chiffre d’affaires nul
  • Patrimoine personnel protégé
  • Chiffre d’affaires limité
  • Ne permet pas de déduire la TVA sur les achats
  • Patrimoine personnel non protégé en cas de dettes sociales ou fiscales

Entreprise individuelle classique

  • Facilité de création et de gestion
  • Options sociales et fiscales variées
  • Patrimoine personnel protégé
  • Frais de création
  • Responsabilité totale

À plusieurs associés, la création d'une SARL ou d'une SAS est possible.

Pour ceux qui souhaitent démarrer seuls avec pour projet l'intégration d'associés futurs, l'EURL ou la SASU sont les meilleures options.

Avantages

Inconvénients

SARL

  • Responsabilité limitée aux apports
  • Création simplifiée
  • Protection du patrimoine personnel
  • Pas de capital minimum (1 € symbolique)
  • Minimum deux associés
  • Rédaction formalisée et coûteuse des statuts
  • Obligation de tenir une vraie comptabilité

SAS

  • Liberté dans la création des statuts
  • Responsabilité limitée aux apports
  • Président assimilé salarié
  • Souplesse dans la gestion et répartition des bénéfices
  • Pas de capital minimum (1 € symbolique)
  • Création de statuts complexe
  • Charges sociales élevées

EURL

  • Création simplifiée
  • Protection du patrimoine personnel
  • Fiscalité
  • Fonctionnement encadré
  • Transmission de l'EURL facilitée
  • Cadre juridique strict
  • Difficile de passer de l'EURL à la SARL
  • Régime social du gérant (TNS)
  • Couverture sociale du gérant

SASU

  • Fonctionnement plus souple
  • Patrimoine personnel protégé
  • Président assimilé salarié
  • Pas de capital minimum (1 € symbolique)
  • Création de statuts complexe
  • Régime social d'assimilé salarié
  • Charges sociales élevées
  • Difficulté de développement, car impossibilité d'intégrer d'autres associés

Bon à savoir

Si le projet vise l'intérêt commun, la création d'une association Loi 1901 à but non lucratif est également envisageable.

Étape 3 : Réaliser les démarches de la création de votre entreprise

Pour créer une société

  • Rédiger le statut juridique (en ligne ou avec l’expertise d’un avocat) ;

  • Ouvrir un compte bancaire professionnel ;

  • Déposer le capital social ;

  • Publier un avis de constitution au Journal d’Annonces Légales (JAL) ;

  • Constituer le dossier d'immatriculation sur le Guichet Unique.

Pour une micro-entreprise

  • Vérifiez que vous êtes bien éligible au statut ;

  • Déclarez et immatriculez la micro-entreprise sur le Guichet Unique ;

  • Ouvrir un compte professionnel (pas obligatoire tant que vous ne dépassez pas 10 000 € de chiffre d’affaires sur deux années consécutives).

Étape 4 : Définir le budget pour le lancement de son activité

Les investissements nécessaires

L'ouverture d'un cabinet d'hypnothérapie engendre plusieurs pôles de dépenses :

  • Coût de la location ou de l'achat du cabinet

  • Aménagement du local : travaux de rénovation ou de mise aux normes, achat de mobilier, éclairage tamisé, décoration

  • Matériel professionnel : fauteuil ou divan d'hypnose, équipement audio, coussins et couvertures, etc

  • Formation et certification : investissement pour rester à jour avec les dernières techniques

  • Frais administratifs : frais de création de l'entreprise, assurances et frais juridiques

  • Logiciels de gestion : pour la planification des rendez-vous, la gestion des dossiers clients et la comptabilité

  • Marketing et publicité : site web, référencement, etc.

Bon à savoir

Pour diminuer l'investissement de départ, vous pouvez commencer par proposer des consultations au domicile du client.

Quelles sont les sources de financement possibles ?

Votre épargne personnelle couplée à un emprunt bancaire est l'option la plus courante. En outre, d'autres solutions de financement peuvent vous aider à réaliser votre rêve de proposer des séances de thérapie par l'hypnose :

  • Subventions et aides publiques : renseignez-vous sur les subventions ou les aides disponibles auprès des autorités locales ou des organisations de soutien aux petites entreprises ou aux professionnels de santé ;

  • Financement participatif (crowdfunding) : mettez en place une campagne de crowdfunding pour recueillir des dons auprès d'une communauté intéressée par vos services.

Étape 5 : Souscrire aux assurances obligatoires

Le métier d'hypnothérapeute n’étant pas une profession réglementée, l'assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP) n’est pas obligatoire. Nous vous conseillons toutefois d'en souscrire une de sorte à vous protéger en cas de dommages matériels, immatériels et corporels causés à un tiers durant votre activité professionnelle.

D’autres assurances peuvent être utiles :

  • Assurance Multirisque Professionnelle

  • Assurance Protection Juridique

  • Assurance Prévoyance

  • Assurance Local Professionnel

Étape 6 : Aménager votre cabinet et acheter le matériel adéquat

Choisir votre local

Pour trouver le bon local, l'idéal est de réunir les éléments suivants :

  • Emplacement facile d'accès, proche des transports en commun, avec un stationnement pratique pour vos clients.

  • Surface suffisante pour accueillir une salle de consultation et un espace d'attente confortable.

  • Environnement attractif, quartier agréable, pour susciter l'intérêt des passants et contribuer à la visibilité du cabinet.

Vous pouvez également vous installer avec des praticiens indépendants et former un centre de médecine complémentaire. Sinon, vous pouvez installer un cabinet à domicile.

Attention

En cas d'utilisation mixte (résidentielle et professionnelle), un bail mixte est nécessaire pour respecter la législation.

Acheter le matériel nécessaire

Équipement

Prix indicatif

Fauteuil

50 à 300 € par siège

Éclairage

50 à 200 € par lampe

Matériel de relaxation

20 à 100 € par accessoire

Décoration apaisante

20 à 200 € par élément

Meubles de stockage

50 à 400 € par meuble

Est-ce rentable d'être hypnothérapeute ?

Le tarif d'une séance d'hypnothérapie peut varier si vous faites des séances individuelles, des tarifs de groupe ou des consultations à domicile. Le prix moyen d’une consultation individuelle varie généralement entre 45 € et 120 € pour une séance d’une heure.

La rémunération totale dépend du nombre de séances, de la réputation, des clients et de la localisation. En province, un praticien indépendant peut gagner jusqu'à 2 500 €. À Paris, le salaire peut atteindre 3 900 €.

Comment trouver vos futurs clients ?

Voici des stratégies de développement à mettre en place pour susciter l'intérêt :

  • Faites-vous connaître auprès des cabinets de santé et de bien-être locaux.

  • Créez un site web, une fiche établissement Google MyBusiness, une page Facebook, etc.

  • Sur votre site, publiez régulièrement du contenu en ligne pour expliquer votre approche thérapeutique.

  • Offrez des séances découvertes ou des offres spéciales pour attirer de nouveaux clients.

  • Sollicitez les retours d'expérience de vos clients et ajustez votre approche en fonction.

  • Restez à jour sur les dernières techniques et tendances en hypnothérapie.

  • Explorez différents types d'hypnoses pour diversifier vos services.

  • Spécialisez-vous dans les domaines porteurs (PNL, coaching professionnel, hypnose médicale, pédiatrique, traitement des addictions, hypnose en entreprise, en EHPAD, etc.)

  • Identifiez une niche qui correspond à vos intérêts et aux besoins du marché.

  • Participez aux événements professionnels ou à des ateliers initiatiques pour établir votre réputation.

Article mis en ligne le 26 Janvier 2024