Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Les 4 étapes pour ouvrir une entreprise de transport

4 min. de lecture
Mis à jour le 05 Janvier 2024
messagerie-fret-express

Ouvrir une entreprise de transport

Marché

Activité

Vigilance

Réglementation

Accueil Idées business

En résumé

  • Ouvrir une entreprise de transport nécessite de réaliser des démarches de créations d’entreprise ;

  • Avant de se lancer, il vous faudra créer un business plan et de réaliser une étude de marché ;

  • Il faut choisir un statut juridique pour ouvrir son entreprise dans le transport.

Quelles sont les conditions nécessaires pour ouvrir une entreprise de transport ?

Afin d’ouvrir une entreprise de transport de marchandises, de personnes ou même de transport en commun, il y a des prérequis administratifs à valider, notamment :

  • Obtenir le permis B ;

  • Obtenir tout autre permis professionnel : permis C pour le transport de marchandises ou de matériel - PTAC supérieur à 7, 5 tonnes ou permis D pour le transport de personnes ;

  • Respecter les conditions d’honorabilité professionnelle, notamment : pas de condamnation pour infractions graves au code de la route, pas d’interdiction de gérer une entreprise commerciale ou industrielle ;

📑 Vous devrez fournir une déclaration de non-condamnation dans votre demande à la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement - DREAL.

Bon à savoir

🔑 Il y a d’autres conditions pour ouvrir une entreprise de transport VTC (carte professionnelle VTC), de transport poids lourd ou encore, de transport sanitaire (ambulance). Comme le transport routier est très réglementé, renseignez-vous en amont sur le règlement européen (“Paquet routier”).

Comment ouvrir une entreprise de transport ? Obtenir la capacité professionnelle

Obtenir l’attestation de capacité de transport professionnelle (marchandises ou personnes) est une étape importante pour ouvrir votre entreprise. Il y a 3 façons de l’obtenir et attester de votre capacité à gérer une entreprise de transport :

  1. Valider l’examen annuel de la DREAL ou DRIEAT (Île-de-France) d’une durée de 4 h. Vous pouvez la préparer via une formation payante. 💶 L'examen coûte 30 € et a lieu en octobre ;

  2. Justifier d’une expérience professionnelle en tant que dirigeant d’une entreprise de transport routier de marchandises (transport léger : 2 ans minimum et transport lourd : 5 ans minimum) ;

  3. Avoir un diplôme : BTS ou DUT dans le transport ou un certificat de compétences Responsable d’une unité de transport et logistique - RUTL.

Bon à savoir

Rendez-vous sur le site de la DREAL ou du service public pour déposer vos demandes d’attestation de capacité de transport de passagers, de marchandises ou de commissionnaire de transport.

🚙 Notez que pour les VTC, la licence de transport n’est pas nécessaire, mais il faut obtenir une carte VTC.

🚕 D’autre part, la capacité de transport obligatoire pour les taxis, ne remplace évidemment pas la licence de taxi.

Comment ouvrir une entreprise de transport ? Obtenir la capacité financière

Pour ouvrir une entreprise de transport, vous devez également justifier d’une certaine capacité financière. Elle varie selon le type de véhicule de transport :

Type de véhicule

Coût

Véhicule plus de 3, 5 tonnes

9 000 € (5 000 € pour chaque véhicule supplémentaire)

Véhicule moins de 3, 5 tonnes

1 800 € (900 € pour chaque véhicule supplémentaire)

Transport de personnes - véhicule jusqu’à 9 places

1 500 €

Transport de personnes - véhicule plus de 9 places

9 000 €

💰 Vous devez ouvrir un compte pro pour déposer votre capital et justifier du montant nécessaire pour chaque véhicule lors de la demande à la DREAL.

Si vous n’avez pas les fonds pour obtenir l’attestation de capacité financière, une garantie bancaire est possible (50 % maximum du montant exigé).

Est-il rentable d'ouvrir une société de transport ?

En 2023, le marché du transport est mis au défi par la concurrence européenne, la hausse des matières premières et des carburants. Cependant, l’activité semble repartir à la hausse en termes de chiffre d’affaires global.

Pour ouvrir une entreprise de transport rentable, vous pouvez :

  • Exercer des livraisons ou du transport de marchandises et de personnes dans une zone peu concurrencée ;

  • Investir dans une flotte de véhicules ;

  • Vous spécialiser dans le transport de certaines marchandises.

Étape 1 : Rédiger le business plan pour ouvrir une entreprise de transport

Vous avez obtenu votre licence de transport provisoire, vous pouvez donc commencer à rédiger le business plan de votre entreprise de transport. Il est indispensable pour clarifier le projet et demander des financements (une garantie bancaire pour la capacité financière, par exemple).

➡️Voici comment faire le business plan :

L’executive summary

En 2 pages maximum, il résume votre projet et donne envie de lire le business plan.

La présentation

Présentez-vous, votre parcours et votre expérience dans le domaine du transport de marchandises ou de personnes : pourquoi êtes-vous la bonne personne pour ouvrir l’entreprise de transport ?

L’étude de marché

Analysez le marché du transport routier de marchandise, de personnes ou de la livraison. 👌 Vous devez prouver qu’ouvrir votre entreprise de transport est une réelle opportunité.

La partie économique

Déterminez le business model de votre activité de transport (prix, stratégie commerciale, marketing, etc.). Comment l’entreprise de transport gagne de l’argent ?

Le statut juridique

SASU, entreprise individuelle - EI… Quel statut pour votre entreprise de transport et pourquoi ?

Les éléments financiers

Plan de trésorerie, compte de résultat prévisionnel, etc. Vos tableaux financiers montrent les dépenses (investissements dans les véhicules, charges, etc.) et les entrées d’argent sur au moins 3 ans.

🧐Ces éléments seront scrutés par la banque, soyez rigoureux !

Étape 2 : L’étude de marché pour ouvrir une entreprise de transport

L’étude de marché pour ouvrir une entreprise de transport de marchandises, de colis ou de personnes est cruciale pour savoir s’il existe une opportunité de marché. Analysez :

➡️ Les entreprises de transport sont assez dispersées entre TPE et grands groupes, mais génèrent plus de 50 milliards € de chiffre d’affaires annuel (transport routier de fret) et 4, 4 milliards € pour les entreprises de taxis et VTC ;

  • Qui sont les concurrents ? Autres transporteurs, offre, prix, couverture territoriale, etc ;

  • Choisir ses fournisseurs (quel type d’application de VTC utiliser ?) ;

  • Où implanter votre entreprise de transport (choix du local et de la zone de transport) ?

Étape 3 : Créer votre statut juridique pour ouvrir une entreprise de transport

Le choix du statut juridique pour ouvrir votre entreprise de transport est évidemment important. Il détermine votre fiscalité et votre rémunération, mais aussi l’autorisation d’exercer.

Vous avez le choix entre entreprise individuelle (et le régime de la micro-entreprise) ou société :

Ouvrir une entreprise de transport en entreprise individuelle - EI

Avantages

Inconvénients

  • Création simplifiée.
  • Gestion et comptabilité simplifiée.
  • Responsabilité limitée au patrimoine professionnel. 
  • Option pour la micro-entreprise.

  • Patrimoine confondu, ce qui peut engendrer de la confusion entre chiffre d’affaires et bénéfices.
  • Impossible de s’associer.
  • Compte pro obligatoire au-delà de 10 000 € de CA pendant 2 ans consécutifs.

Ouvrir une entreprise de transport en société (SAS, SASU, SARL, EURL)


Avantages


Inconvénients

  • Création d’une personne morale et statut plus protecteur.
  • Liberté contractuelle en SASU. 
  • Régime d'assimilé salarié pour le dirigeant de la SASU.
  • Imposition à l’IS (impôt sur les sociétés) : plus avantageux que l’IR dans certains cas.
  • Possibilité de se verser des dividendes.
  • Conjoint collaborateur possible en SARL.

  • Dépôt de capital (à partir d’1 €).
  • Démarches de création et de gestion plus lourdes (comptabilité, assemblée générale, etc.).
  • Peu de protection sociale pour le travailleur non-salarié (TNS).

Bon à savoir

Renseignez-vous également sur le taux de TVA et les frais professionnels de la société de transport. Cela vous aidera à choisir le meilleur statut pour votre activité de transport.

Comment ouvrir une entreprise de transport en auto-entrepreneur ?

Il est possible de créer une micro-entreprise dans le transport, il faut pour cela :

  • Vérifier que l’on est bien éligible à ce statut ;

  • Déclarer sa micro-entreprise directement sur le site du Guichet Unique ;

  • Ouvrir un compte professionnel.

Cependant :

  • La micro-entreprise a des plafonds de chiffre d’affaires (188 700 € pour les activités commerciales et 77 700 € pour les prestations de services et activités libérales).

  • Vous ne pouvez pas déduire vos frais professionnels : achat de véhicules de transport, essence, investissements, etc.

👌 Vous pouvez lancer votre micro-entreprise de transport et basculer en société ou au régime réel (EI), si votre activité se développe.

Comment domicilier votre entreprise de transport ?

Pour obtenir la licence de transport et ouvrir votre entreprise TRM ou transport de personne, vous devez domicilier votre entreprise en France. Concrètement, cela implique d’avoir un siège social (une adresse) en France pour :

  • Conserver les documents administratifs : comptabilité, gestion du personnel, tachygraphe, licences de transport, etc. ;

  • Le parc de véhicules de transports.

➡️ En tant que personne physique ou morale dans le secteur du transport, vous serez enregistré au registre national des entreprises - RNE et au registre du commerce et des sociétés - RCS.

👩‍💻 Toutes vos démarches de création d’entreprise s’effectuent via le guichet unique de l’INPI.

Bon à savoir

N’oubliez pas de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle - RC Pro pour vous couvrir en cas de dommages matériels ou non, ainsi qu’assurer votre véhicule de transport.

Étape 4 : Ouvrir une entreprise de transport : l’autorisation d’exercer de la DREAL

La dernière étape avant d’ouvrir une entreprise de transport, est d’obtenir une autorisation d’exercer auprès de la DREAL/DRIEAT qui vous envoie la licence de transport, valable 10 ans.

➡️ Le formulaire de demande (à retrouver sur le site du service public) est différent selon le statut juridique de l’entreprise de transport, il comporte notamment :

  • L’extrait Kbis de l’entreprise ;

  • L’autorisation provisoire d’exercer ;

  • L’honorabilité ;

  • La capacité financière et professionnelle.

🔑 Enfin, renseignez-vous sur les démarches à effectuer pour embaucher des salariés ou faire appel à des sous-traitants dans le transport.

Quel budget pour ouvrir une entreprise de transport ?

Le budget minimum pour ouvrir une société de transport est conséquent. Rappelez-vous de la capacité financière en fonction de votre véhicule (minimum 1 500 €) à laquelle ajouter :

  • le prix de votre véhicule ;

  • la création d’entreprise ;

  • (optionnel) la formation pour capacité professionnelle à plusieurs centaines d’euros minimum.

Selon le type d’entreprise de transport, prévoyez à minima 10 000 €.

Article mis en ligne le 05 Janvier 2024