Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Le marché de la location de vélos

Mis à jour le 22 Septembre 2022
Location de vélos
Accueil Idées business

Créez votre business plan gratuitement

Créer un business plan

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

COMPÉTENCES
  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion
SPÉCIFICITÉS
  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l'emplacement
  • Intensité de la concurrence
VIE PRIVÉE
  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Le marché

Deuxième destination mondiale du tourisme à vélo derrière l’Allemagne avec plus de 9 millions de séjours cyclistes par an, la France dispose d’un important réseau d’itinéraires cyclables aménagés (plus de 19 000 km à ce jour) qui s’étend chaque année sous l’impulsion des pouvoirs publics (schéma national des véloroutes, plan vélo, plan d’action national pour les mobilités actives, etc.) et de la fédération européenne des cyclistes qui coordonne le développement du réseau EuroVelo (45 000 km de véloroutes européennes, dont près de 9 000 km sur le territoire français).

L’essor du cyclotourisme s’inscrit dans une évolution globale des modes de déplacement au profit des mobilités douces : préoccupation croissante pour l’écologie, saturation du trafic automobile dans les grandes agglomérations, prix des carburants, etc. La crise sanitaire a encore accentué cette tendance : aménagements cyclables de transition, croissance du tourisme local, création du fonds « tourisme durable » dans le cadre du plan France Relance pour soutenir des projets de slow tourisme, etc.

Le boom des vélos à assistance électrique contribue quant à lui au renouveau de la pratique : distance parcourue plus importante (favorable à la hausse des trajets domicile-travail), élargissement à des publics diversifiés (moins d’efforts à fournir) et émergence de nouvelles utilisations (parcours sur neige, sur sable, etc.).

L’ensemble de ces facteurs est très favorable au marché de la location de vélos qui connait une croissance dynamique ces dernières années. Alors que dans les grandes agglomérations le marché de la location se partage principalement entre les collectivités locales et des start-up d’envergure nationale ou internationale adossées à des fonds d’investissement, le segment de la location destinée à la pratique sportive, au loisir et au tourisme reste encore très atomisé et constitue majoritairement une activité secondaire et saisonnière.

Tendances

Les pouvoirs publics ambitionnent de faire de la France la première destination mondiale pour le cyclotourisme d’ici 2030 en achevant le schéma national des véloroutes (soit près de 26 000 km d’itinéraires cyclables aménagés) et en portant le réseau du label « Accueil Vélo » (services situés à proximité des itinéraires cyclables : hébergement, location de vélos, réparation, etc.) à 20 000 établissements contre 7 000 aujourd’hui.

L'organisation du marché

Le secteur de la location de vélos est segmenté :

Selon l’activité :

  • Les spécialistes du cycle : les loueurs sont majoritairement implantés à proximité des itinéraires de cyclotourisme et dans les zones touristiques favorables à la pratique du vélo (littoral, montagne, bases de loisirs). En raison de son caractère très saisonnier, l’activité de location est très souvent couplée à une autre activité comme la vente et la réparation de cycles.

  • Les magasins de sport : en fonction de leur localisation, la location de vélos représente une opportunité de diversification de leur chiffre d’affaires. De grandes enseignes généralistes d’envergure nationale proposent une offre de location courte et longue durée associée à des services d’assurance, d’assistance et de réparation.

  • Les acteurs du tourisme (offices de tourisme, gîtes, campings) : la location de vélos constitue pour ces acteurs un outil d’attractivité. La plupart d’entre eux externalisent ce service en se rapprochant d’un spécialiste de la location.

  • Les tour-opérateurs spécialisés dans e cyclotourisme : ils proposent des séjours clé en main à la clientèle des cyclotouristes en s’appuyant sur un réseau de partenaires : location de vélos, hébergement, transfert des bagages, ravitaillement, assistance mécanique, etc.

  • Les collectivités locales : la plupart des grandes agglomérations proposent des services de location de vélos en libre-service (en station ou en free-floating) en s’appuyant sur de grands opérateurs de la mobilité (Keolis, Fiftenn). Face à la saturation de la location de courte durée en libre-service, de plus en plus de collectivités proposent également une offre de location longue durée, segment où sont présentes de nombreuses start-up implantées au niveau national ou international.

Selon le type de clientèle

  • Les cyclotouristes : avec 9 millions de séjours annuels, le cyclotourisme est la première pratique de tourisme itinérant en France, devant la randonnée. La clientèle étrangère représente 1 cyclotouriste sur 5 (en provenance de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de la Belgique et des Pays-Bas essentiellement). Cette clientèle a des besoins en services spécifiques : intermodalités train/vélo, transfert des bagages, One Way, etc. La saison s’étend du printemps à l’automne.

  • Les touristes : ils utilisent le vélo comme mode de déplacement sur leurs lieux de vacances (22 millions de Français pratiquent le vélo pendant leurs vacances). L’activité de location, essentiellement de courte durée, est concentrée pendant les vacances scolaires du printemps et de l’été ainsi que pendant les weekends en fonction des conditions météorologiques.

  • Les sportifs : certains loueurs se spécialisent dans la location de vélos techniques adaptés à la pratique sportive : VTT de descente, enduro, cross country, etc.

Article mis en ligne le 22 Septembre 2022