Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Comment ouvrir une entreprise de nettoyage ?

6 min. de lecture
Mis à jour le 11 Mars 2024
femme de ménage

Créer une entreprise

Marché

Réglementation

Accueil Idées business

En résumé

  • Pour ouvrir une entreprise de nettoyage, une formation spécialisée peut vous préparer au métier. Des compétences en gestion, marketing, et connaissance des normes d'hygiène sont cruciales.

  • Les certifications ISO 9000 ou écologiques comme la norme NF Environnement et Qualipropre distinguent votre entreprise sur le marché.

  • Avec une étude de marché, identifiez les besoins non comblés, analysez la concurrence, et déterminez votre niche (résidentiel, commercial, industriel, spécialisé).

  • Élaborez un business plan détaillant votre offre, l'analyse de marché, le modèle économique, la forme juridique, et les prévisions financières.

  • Suivez les démarches administratives pour l'immatriculation, que ce soit en tant que micro-entreprise ou société.

Qui peut ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Le diplôme n'est pas obligatoire

Vous n'avez pas besoin de diplôme pour lancer une activité de services de nettoyage. Toutefois, dans certains secteurs spécifiques et pour rassurer les clients, il vaut mieux justifier de certaines connaissances.

Les formations au métier d'agent d'entretien

Si vous désirez travailler pour des entreprises, plusieurs formations professionnalisantes accentueront votre crédibilité. Les cursus suivants permettent d'appréhender le terrain grâce à des stages ou de l'alternance.

  • CAP Agent de propreté et d'hygiène (APH) ;

  • CAP Maintenance et hygiène des locaux ;

  • CQP agent machiniste classique en propreté ;

  • CQP agent d'entretien et rénovation en propreté ;

  • Bac professionnel Hygiène et environnement ;

  • Bac professionnel Hygiène, propreté et stérilisation ;

  • Bac professionnel Gestion des pollutions et protection de l'environnement ;

  • BTS Métiers des services à l'environnement.

Les certifications spécifiques aux agents de nettoyage

En parallèle, des certifications (ISO 9000) aident les agents de nettoyage à se différencier face à la concurrence, et d'attirer une clientèle composée de professionnels (comme les services hospitaliers). Par exemple :

  • Les certifications écologiques avec la norme NF Environnement pour les entreprises françaises et l’écolabel pour les entreprises européennes, qui attestent que les techniques de nettoyage et les produits utilisés sont éco-responsables ;

  • La qualification Qualipropre, qui reconnaît la compétence d'une entreprise d'hygiène et d'entretien à répondre aux exigences du marché du nettoyage.

Étape 1 : Valider son projet d'entreprise de nettoyage

Faire l'étude de marché pour analyser l'environnement

Pour valider votre idée, vous devez vous poser plusieurs questions dans votre étude de marché pour les entreprises de nettoyage :

Le marché des sociétés de nettoyage

  • Y a-t-il des secteurs plus concurrentiels que d’autres ?

  • Quelle est la conjoncture économique globale du marché du nettoyage ?

Les besoins spécifiques de votre zone géographique

  • Quels sont les besoins non comblés dans votre zone ?

  • Quelles sont les entreprises, les établissements publics et les syndics susceptibles d’être intéressés par vos services ?

Les résultats vous aideront à déterminer s’il est cohérent d’opter pour un domaine spécifique (véhicules, lavage de vitres, produits biologiques, écoles et crèches, machines industrielles, secteur médical, nettoyage de fin de chantier, etc.), ou s’il est préférable de proposer un service de nettoyage “générique” (service à la personne, locaux professionnels, immeubles d'habitation).

L'analyse de la concurrence

  • Combien y a-t-il d’entreprises de nettoyage dans votre zone d'implantation ?

  • Quels types de services proposent-elles ?

  • Quel est leur effectif moyen ?

  • Quels tarifs pratiquent-elles ?

Bon à savoir

En 2020, le secteur des activités de nettoyage comptait 92 465 entreprises. En 2021, son chiffre d'affaires total s'élevait à 18,504 milliards d'euros.

Faire le business plan d'une entreprise de nettoyage

Le business plan d'une entreprise de nettoyage vous permettra de savoir si votre projet est rentable dans votre zone géographique.

Il se rédige en plusieurs étapes :

  1. Une présentation de votre future entreprise de nettoyage et de votre équipe ;

  2. Les caractéristiques du marché local avec les résultats de l'étude de marché ;

  3. Votre modèle économique et comment vous allez trouver des clients ;

  4. La forme juridique de votre entreprise de nettoyage ;

  5. Un prévisionnel financier avec différents tableaux (compte de résultat prévisionnel, plan de financement, plan de trésorerie, etc.).

Est-ce qu'ouvrir une entreprise de nettoyage est rentable ?

Tout à fait. Le secteur des services de nettoyage est en croissance constante. La demande est toujours importante.

Dans ce domaine, la diversification de l'offre (nettoyage commercial, résidentiel, industriel, ou encore des services spécialisés comme le nettoyage de fin de chantier ou le nettoyage après sinistre) peut permettre d'attirer un large éventail de clients et d'optimiser vos revenus.

Étape 2 : Déterminer les prix de ses prestations

Dans le cadre de votre métier, vous devez prendre en compte vos charges directes (achat de produits de nettoyage, d’assurance, etc.) et les coûts indirects (frais de déplacements, formations, etc.). L’ensemble de ces coûts déterminera un bénéfice net. Vous obtiendrez un tarif horaire minimal à pratiquer en divisant ce bénéfice net divisé par le nombre d’heures travaillées.

D'autres facteurs influencent vos tarifs de prestations de ménage :

  • Les frais généraux ;

  • Le degré de saleté ;

  • La concurrence locale ;

  • Le niveau de demande ;

  • La fréquence des services ;

  • L'emplacement géographique ;

  • La nature des tâches demandées ;

  • Le niveau de qualification et d'expérience ;

  • La durée et la taille du lieu où le ménage est effectué.

Exemple

Les tarifs moyens pratiqués par les auto-entreprises de nettoyage et de ménage se situent généralement entre :

  • 15 € et 25 € pour le ménage de base ;

  • 20 € et 30 € pour un nettoyage plus poussé ;

  • 15 € et 20 € pour du repassage.

Étape 3 : Choisir le statut juridique de son entreprise de nettoyage

Vous vous lances seul(e)

Si vous décidez de lancer cette activité en solo, la micro-entreprise, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) ou la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) sont une bonne solution.

La micro-entreprise est le meilleur moyen de tester votre activité avant de vous lancer en société.

Critères Micro-entreprise EURL SASU
Formalités de création Simplifiées et gratuites Simplifiée Plus souple, mais création de statuts complexe
Protection du patrimoine personnel Protégé, sauf en cas de dettes Protégé Protégé
Régime fiscal Micro-fiscal avantageux Dépend du choix de l'entrepreneur (IR ou IS) Impôt sur les sociétés
Déduction de la TVA Non Oui Oui
Cumulable avec emploi salarié Oui Oui Oui
Charges si CA nul Pas de charges sociales ou fiscales Charges minimales dues Charges sociales minimales dues
Plafonds de chiffre d'affaires

77 700 € pour les services

188 700 € pour le commerce

Non plafonnée Non plafonnée
Flexibilité juridique et fonctionnement Limité par les plafonds de chiffre d'affaires Fonctionnement encadré, plus rigide Fonctionnement plus souple, facile à adapter
Transmission Non Facilitée par la structure juridique Facilitée par la structure juridique
Régime social du dirigeant Non applicable (cotisations calculées sur le CA) TNS, couverture sociale spécifique Assimilé salarié, meilleure couverture sociale, mais charges élevées
Capital minimum / 1 € symbolique 1 € symbolique
Développement et associés Non adapté si dépassement des seuils Changement de statut possible mais avec contraintes Souplesse pour devenir une SAS avec plusieurs associés, facilitant le développement

Vous vous lancez à plusieurs

Pour créer votre société de nettoyage à plusieurs, la société par actions simplifiée (SAS) ou la société à responsabilité limitée (SARL) sont conseillées.

Critères SARL SAS
Responsabilité Limitée aux apports Limitée aux apports
Création Simplifiée Liberté dans la création des statuts, mais création de statuts complexe
Protection du patrimoine personnel Oui Oui
Capital minimum 1 € symbolique 1 € symbolique
Nombre d'associés Minimum deux associés Flexibilité (peut être unipersonnelle)
Gestion Régime plus rigide Souplesse dans la gestion et la répartition des bénéfices
Rédaction des statuts Formalisée et coûteuse Liberté, mais peut être complexe
Comptabilité Obligation de tenir une vraie comptabilité Obligation selon les mêmes principes généraux, flexibilité dans les modalités
Statut du dirigeant Gérant majoritaire souvent TNS (Travailleur Non Salarié) Président assimilé salarié, ce qui influence les charges sociales

Étape 4 : Trouver un local pour son entreprise de nettoyage

Votre local commercial peut servir de bureau pour accueillir la clientèle, mais aussi pour stocker le matériel, accueillir votre équipe, organiser des réunions, des formations, etc.

L'idéal est de se situer dans un centre-ville pour renforcer l'image professionnelle de votre entreprise et favoriser son développement en étant bien visible et facilement identifiable.

Étape 5 : Financer l’ouverture de sa société de nettoyage

Créer une entreprise de nettoyage requiert un investissement important. Vous aurez besoin de matériel de nettoyage (produits, gants, aspirateur, etc.), d’outils informatiques (logiciels de gestion) et d’un ou plusieurs véhicules professionnels. Vous pourriez également avoir besoin de louer ou d'acheter un local professionnel.

Outre vos économies personnelles, plusieurs options existent pour financer votre projet.

  • L'emprunt bancaire professionnel ;

  • Le prêt d'honneur (prêt à taux zéro) ;

  • Les aides à la création d’entreprise (dispositifs encadrés par Pôle Emploi ou par les collectivités locales).

Étape 6 : Créer son entreprise de nettoyage

Lancer son entreprise de nettoyage implique de réaliser des démarches de création d’entreprise. Ces dernières se font désormais entièrement en ligne.

Pour une société de nettoyage :

  1. Rédiger des statuts juridiques avec un avocat ou en ligne, soi-même.

  2. Domicilier l’entreprise, trouver une dénomination sociale.

  3. Ouvrir un compte professionnel en ligne chez Propulse by CA.

  4. Déposer son capital social sur le compte professionnel.

  5. Écrire une annonce légale et la publier au Journal d'annonces légales (JAL).

  6. Constituer son dossier et immatriculer son entreprise via le Guichet Unique sur le site de l'INPI.

À l’issue des formalités d’immatriculation, vous obtiendrez le numéro SIRET de l’entreprise.

Pour un agent d'entretien en micro-entreprise :

Les démarches de création d'une auto-entreprise de nettoyage sont simplifiées.

  1. Vérifier que vous êtes bien éligible au statut.

  2. Déclarer et immatriculer votre micro-entreprise via le Guichet Unique sur le site de l'INPI.

  3. Ouvrir un compte professionnel en ligne chez Propulse by CA.

Une fois votre demande transmise, l'INPI se charge de la transmettre à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) ainsi qu'à l’Urssaf.

Bon à savoir

Les numéros APE de cette activité sont :

  • 8122Z - Autres activités de nettoyage des bâtiments et nettoyage industriel ;

  • 8121Z - Nettoyage courant des bâtiments ;

  • 8129B - Autres activités de nettoyage (transports collectifs, par exemple).

Est-il possible de se lancer dans le nettoyage en franchise ?

Oui. Cette option permet de rejoindre un réseau d'enseignes connues et de profiter d'une réputation éprouvée. Le franchisé travaille en étroite collaboration avec le franchiseur, mais conserve son indépendance.

Voici les principaux réseaux de franchise rentable que vous pourriez rejoindre :

Enseigne

Spécialisation

Apport personnel

Droit d'entrée

ASR Nettoyage

Nettoyage pour les professionnels

15 000 €

18 000 €

Domicile Clean

Services aux particuliers (ménage/repassage, garde d'enfants, jardinage)

10 000 €

14 000 €

Vivaservices

Multi-spécialiste de services à la personne

20 000 €

25 000 €

AXEO Services

Services pour particuliers et nettoyage des locaux pour professionnels

25 000 €

26 000 €

Adèle

Services haut de gamme pour les particuliers

9 000 €

10 000 €

Étape 7 : Les agréments et les certifications pour ouvrir une entreprise de nettoyage

Pour vous lancer dans votre entreprise de nettoyage, assurez-vous d’avoir les autorisations et les agréments nécessaires :

  • agrément pour le nettoyage spécialisé : pour le nettoyage médical, industriel ou après un sinistre, il est conseillé d’avoir un agrément qui confirme que vous avez les compétences, le savoir-faire et les équipements nécessaires pour réaliser ces tâches ;

  • certification en gestion des produits chimiques : dans le cas où vous utilisez des produits chimiques, une certification attestant la formation et la connaissance dans la manipulation sécuritaire des produits est conseillé ;

  • agrément pour le nettoyage en hauteur : cela concerne principalement lorsque vous devez nettoyer les vitres d’un bâtiment élevé, il vous faudra une formation spécifique pour réaliser cette tâche ;

  • certification éco-responsable : pour les entreprises qui proposent des services de nettoyage éco-responsables ou utilisent exclusivement des produits écologiques, obtenir une certification écologique peut être un atout. Ces certifications attestent que votre entreprise respecte certaines normes environnementales dans ses pratiques de nettoyage ;

  • agrément pour la collecte et le traitement des déchets : Si votre activité de nettoyage implique la collecte et le traitement des déchets, en particulier des déchets dangereux, vous devrez probablement obtenir un agrément spécifique de gestion des déchets.

Étape 8 : Les assurances obligatoires pour une entreprise de nettoyage

L'assurance RC pro nettoyage est conseillée pour vous couvrir dès que votre responsabilité civile professionnelle est engagée, c'est-à-dire dès qu'un dommage physique, matériel ou immatériel a été causé de manière non intentionnelle par votre activité.

Vous pouvez aussi recourir à :

  • une assurance pour votre véhicule professionnel ;

  • une assurance multirisque professionnelle ;

  • une assurance décennale ;

  • une assurance pour la protection des employés.

Étape 9 : Démarrer son activité de nettoyage

Recruter pour son entreprise de nettoyage

Votre activité se développe et vous avez de plus en plus de clients ? Pensez à recruter du personnel. Choisissez-les avec minutie, car les services de nettoyage sont souvent jugés sur la qualité de leur travail et la fiabilité de leur équipe.

Prenez également le temps de bien les former. Des employés compétents contribuent grandement à la satisfaction des clients et à la réputation de votre entreprise.

Comment trouver ses premiers clients connaître ?

Ça y est, votre entreprise est créée ? Félicitations ! Pour trouver des clients et vous faire connaître à moindre coût, voici quelques idées :

  • Créez une fiche établissement sur Google My business.

  • Récolter les avis clients sur votre fiche établissement pour améliorer votre réputation.

  • Soyez présent sur Facebook si vous visez un public de particuliers, sinon, pour des professionnels, préférez LinkedIn.

  • Sur les réseaux sociaux choisis, communiquez sur vos actualités et générez du contenu en lien avec vos prestations.

  • Créez des flyers et distribuez-les dans les commerces proches. Si vous visez des professionnels, visez les parcs d’entreprise ou les établissements cibles (salles de sport, crèches, etc.).

Article mis en ligne le 11 Mars 2024

Voir aussi