Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Auto-entrepreneur multiservice : quelles formalités

Mis à jour le 19 Septembre 2022
auto-entrepreneur multiservice.
Accueil Créer mon entreprise Micro-entreprise

Créez votre micro-entreprise

Créez votre micro-entreprise

Vous rêvez d’exercer une activité à votre compte ? Pourquoi vous limiter à une seule activité ? Il est possible de se lancer en tant qu’auto-entrepreneur multiservice. Pour tester le marché ou pour ne pas connaître de routine, la micro-entreprise offre toute la souplesse nécessaire pour proposer plusieurs services à vos clients.

Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur multiservice ?

L’auto-entrepreneur multiservice exerce plusieurs activités, liées entre elles ou pas. Face à l’essor des micro-entreprises, de plus en plus de personnes lancent plusieurs services à destination des particuliers ou des professionnels.

L’auto-entrepreneur multiservice 2022 est aussi appelé slasher ou multientrepreneur. Ce phénomène est en expansion mais n’est pas nouveau. Cumuler deux métiers existe depuis longtemps. Être salarié et se lancer comme micro-entrepreneur sur son temps libre pour générer un complément de revenus est fréquent. Aussi, il est tout à fait possible de proposer plusieurs services très différents sous couvert du seul statut juridique de la micro-entreprise.

👉 Rappelons que l’auto-entrepreneur n’existe plus même si le terme persiste dans le langage courant. En réalité, un auto-entrepreneur crée une entreprise individuelle et adopte le régime simplifié de la micro-entreprise.

Alors concrètement c’est quoi le multiservice ? Ce peut être l’entrepreneur qui répare un objet dans la maison et vend les pièces à remplacer. Ce peut être un artisan qui fabrique et vend ses produits mais propose aussi des cours pour réaliser soi-même des créations.

Quelles activités peuvent être exercées par un micro-entrepreneur multiservice ?

Il n’existe pas de restrictions particulières pour cumuler plusieurs activités ou plusieurs services. Toute activité qui peut s’exercer sous le régime de la micro-entreprise peut se cumuler avec une autre activité.

Ainsi, sont exclues les activités interdites par tout micro-entrepreneur comme les activités relevant de la MSA (Mutualité sociale agricole), les activités relevant des droits d’auteur, les professions libérales réglementées, etc.

Quels avantages pour un micro-entrepreneur multiservice ?

La micro-entreprise offre toute la flexibilité nécessaire pour exercer plusieurs activités en même temps. Pourquoi ne pas en profiter ? Être un auto-entrepreneur multiservice en 2022 permet de :

  • augmenter ses revenus ;

  • diversifier ses sources de revenus ;

  • tester plusieurs services complémentaires à son activité principale pour fidéliser sa clientèle ;

  • être concurrentiel en proposant des tarifs en franchise de TVA aux particuliers (tant que l’auto-entrepreneur reste en dessous des seuils de TVA !) ;

  • diversifier ses activités, pour vivre de ses passions.

Comment devenir auto-entrepreneur multiservice ?

👉Le point principal est que l’auto-entrepreneur multiservice crée une seule entreprise individuelle, une seule micro-entreprise. Il peut dès la création d’entreprise déclarer plusieurs activités ou services. Mais il pourra également ajouter des services ultérieurement, à tout moment.

Avant de vous lancer, vérifiez que vous réunissez toutes les conditions d’exercice pour chaque activité. S’il est possible de se lancer comme auto-entrepreneur multiservice sans diplôme, certains métiers nécessitent une formation préalable. Vérifiez notamment si vous avez l’obligation de recourir à une assurance professionnelle ou à une assurance décennale d’auto-entrepreneur.

Au niveau des formalités de l’auto-entrepreneur multiservice, c’est assez simple : vous devez déterminer l’activité principale. Cela permet de distinguer le plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser pour conserver le statut de micro-entreprise.

Attention : si vous exercez une activité commerciale et une activité artisanale, vous devez vous inscrire au RCS (registre du commerce et des sociétés) et au RNM (répertoire national des métiers).

💥Les chiffres d’affaires se cumulent mais pas les plafonds de chiffre d’affaires !

Si les activités recoupent des activités commerciales et des prestations de services, l’activité principale détermine le seuil de chiffre d’affaires maximum. Par exemple :

  • Si les ventes sont supérieures aux prestations de service, un chiffre d'affaires maximum de 176 200 euros est défini, au sein duquel les prestations de service ne peuvent dépasser 72 600 euros.

  • Si les prestations de service sont supérieures, le plafond est fixé à 72 600 euros, auquel s'ajoute une somme de 103 600 euros pour les ventes.

Si les activités sont distinctes, le micro-entrepreneur doit tenir une comptabilité séparée par activité. Les factures de l’auto-entrepreneur devront respecter les règles spécifiques à chaque activité.

Les déclarations de chiffre d’affaires se réalisent en même temps. Il suffit de distinguer les activités proposées selon leur type : vente de marchandises, prestations de service commerciales ou artisanales, autres prestations de service. Chaque activité est imposée selon son propre taux de cotisation. Les charges du micro-entrepreneur sont ensuite additionnées et réglées en même temps.

Comment réussir une micro-entreprise multiservice ?

Quel statut choisir pour du multiservice ? La micro-entreprise reste un statut privilégié pour lancer des activités avec très peu de formalités comptables ou administratives. C’est le statut juridique idéal pour des prestations de service. Pour l’achat-revente de marchandises, tout dépend de la marge sur les produits mais c’est rarement le meilleur statut, faute de pouvoir déduire ses factures d’achat.

Pour réussir en tant qu’auto-entrepreneur multiservice, mettez toutes les chances de votre côté ! Tout d’abord, respectez une cohérence pour vos clients si vos activités sont liées. N’hésitez pas à évoquer les offres complémentaires à vos clients. En revanche, si vous proposez des services sans aucun rapport les uns avec les autres, créez par exemple deux sites web différents. Certains clients pourraient avoir du mal à comprendre que leur plombier donne des cours de guitare.

La réussite d’une micro-entreprise tient aussi à la fixation des bons tarifs. Quel est le tarif horaire d’un auto-entrepreneur ? Il n’existe pas de tarif type. Vous devez fixer le vôtre pour chaque service proposé en fonction :

  • du revenu net que vous souhaitez percevoir (puis vous remontez jusqu’au chiffre d’affaires nécessaire et au taux horaire en fonction du nombre d’heures disponibles) ;

  • des tarifs pratiqués par la concurrence.


Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour vous lancer en auto-entrepreneur multiservice !

Article mis en ligne le 19 Septembre 2022