Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Les différents types de business model

5 min. de lecture
Mis à jour le 28 Mai 2024
Photo représentant la construction du modele économique
Accueil Devenir entrepreneur

En résumé

  • Le modèle économique, ou business model, est l'une des composantes du business plan.

  • Il répond à la question « Comment mon entreprise va-t-elle générer suffisamment de revenus pour vivre et perdurer ? »

  • Son contenu détaille l'ensemble du processus de votre activité, de la description des produits ou services à la façon dont ils seront proposés à la vente.

Qu'est-ce qu'un business model ?

Le business model définit la manière dont votre entreprise génère des revenus. Ce document décrit comment l'entreprise est structurée sur le plan organisationnel et financier afin de produire, facturer et créer de la richesse.

On l'appelle également modèle économique ou modèle d'affaires.

Il répond à des questions spécifiques, telles que :

En plus de vous aider à valider son idée d'entreprise, la combinaison de ces items permet de s'assurer de la bonne santé de votre future entreprise. Prenez soin de bien détailler chacun d'entre eux.

Bon à savoir

Savoir fixer votre prix de vente est essentiel lorsque vous réalisez votre business plan. En effet, c’est votre politique de prix qui vient ensuite déterminer votre positionnement.

Pourquoi réaliser un business model ?

En plus de l'étude de marché, le modèle économique est une partie essentielle d'un business plan convaincant. Il démontre la solidité de votre projet et prouve qu'il répond à une demande réelle. Par ailleurs, il met en avant les ressources financières, humaines et intellectuelles dont vous disposez pour le réaliser.

En outre, il vous permet de clarifier des points essentiels, comme :

  • la rentabilité ;

  • la stratégie commerciale ;

  • l'analyse concurrentielle ;

  • les ressources (moyens humains, financiers, compétences, formations, etc., à mettre en œuvre) ;

  • les dépenses (fournisseurs, matériels, logiciels, outils, etc.) ;

  • votre organisation (la manière dont votre entreprise sera structurée, les rôles et responsabilités des membres de l'équipe, la manière dont les processus seront gérés) ;

  • les perspectives d'évolution.

Si vous avez besoin de solliciter les banques pour un emprunt, ce document vous sera très certainement demandé. Il doit faciliter la compréhension de l'objectif de votre projet entrepreneurial. Il doit également ajouter des précisions financières complémentaires au business plan.

💡 Cette étape primordiale demande une attention particulière. N'hésitez pas à consulter des professionnels qui vous guideront à identifier les pistes d'amélioration. Ils sauront également vous accompagner tout au long de la création de votre entreprise.

Bon à savoir

Utiliser un modèle de business plan vous permettra de structurer efficacement vos idées, d'évaluer la viabilité de votre projet et de présenter de manière claire et convaincante les différents aspects de votre entreprise.

Choisir son business model : Les différents types de business model

Le choix d'un modèle économique dépend en grande partie de votre vision, de vos objectifs et de la manière dont vous prévoyez d'opérer sur le marché. Voici quelques exemples de business models utilisés par différentes entreprises dans divers secteurs :

1. Le Peer-to-Peer (P2P)

Le modèle P2P implique des transactions directes entre pairs sans implication d'un tiers.

👉 Par exemple, BlaBlaCar ou Le Bon Coin

2. L'abonnement

Les clients paient régulièrement des frais pour accéder à un service ou à un contenu spécifique. Le paiement peut être mensuel, annuel, etc.

👉 À l'instar de Netflix et Amazon Prime.

3. La franchise

Avec la franchise, un individu ou une entreprise (franchisé) obtient le droit d'utiliser le concept, la marque, les produits et le modèle d'exploitation d'une autre entreprise (franchiseur) moyennant des frais initiaux et une redevance. La franchise permet au franchisé de bénéficier de la notoriété et du succès déjà établis du franchiseur, tout en suivant un modèle d'exploitation prédéfini.

👉 À titre d'exemple, nous pouvons citer McDonald's et Subway.

4. Le freemium

L'entreprise propose une version gratuite d'un produit ou d'un service, tout en offrant des fonctionnalités avancées ou des options premium moyennant des frais.

👉 Entre autres, Spotify ou Dropbox.

5. La marketplace

Sur une plateforme en ligne, des vendeurs proposent leurs produits ou services à un large public. La plateforme facilite les transactions et peut facturer des frais de commission.

👉 Par exemple, Amazon et Etsy.

6. La vente au détail en ligne (e-commerce)

L'e-commerce implique la vente de biens et de services via Internet, permettant aux consommateurs de faire des achats en ligne et de recevoir les produits chez eux.

👉 Notamment, Decathlon et Shopify.

7. Les produits à services associés

Ce modèle combine la vente d'un produit physique avec des services complémentaires pour améliorer l'expérience du client et ajouter de la valeur.

👉 Tel est le cas de l'iPhone d'Apple avec l'assurance AppleCare ou du service d’abonnement à des cours de fitness en ligne Apple Fitness+.

8. Le modèle de services professionnels

Il s'agit de prestations de services spécialisés par des professionnels qualifiés ou des entreprises à leurs clients. Les services peuvent être facturés à l'heure, au projet ou sous forme d'abonnement.

👉 Comme les cabinets d'avocats ou les agences de marketing numérique.

9. Le low cost

Il propose des produits ou services à des prix très compétitifs en réduisant les coûts de manière significative tout en maintenant un certain niveau de qualité.

👉 Entre autres, Ryanair et IKEA.

10. Le modèle de l'imprimante

Les imprimantes sont vendues à des prix relativement bas, mais les coûts de consommables comme les cartouches d'encre sont élevés, ce qui crée une source de revenus continue pour la société.

👉 Toutes les marques d'imprimantes sont concernées. Toutefois, d'autres types d'industries fonctionnent de la sorte, comme Nespresso avec ses capsules.

11. La fabrication directe au consommateur (Direct-to-Consumer - DTC)

Les entreprises DTC éliminent les intermédiaires et vendent leurs produits directement aux consommateurs, souvent en ligne. Cela permet un contrôle plus direct sur la marque et la distribution.

👉 Par exemple, Le Petit Lunetier ou My Muesli.

12. Le SAAS (Software as a Service)

Le SaaS est un modèle de distribution de logiciels où les applications sont hébergées sur des serveurs distants et accessibles via Internet, plutôt que d'être installées localement sur les ordinateurs des utilisateurs.

👉 On peut citer Salesforce et Google Workspace.

13. L’affiliation

Avec l’affiliation (ou le commissionnement), les entreprises rémunèrent des partenaires (affiliés) pour la promotion et la vente de leurs produits ou services. Les affiliés touchent une commission pour chaque vente générée.

👉 Le business model d’affiliation est très répandu sur internet, par exemple : Booking.com ou de nombreux blog/influenceurs utilisent l’affiliation vers des produits ou services.

14. La co-création

Les clients d’une entreprise ou d’une marque sont impliqués dans le processus de développement et de conception des produits ou services.

Ce modèle d’affaires permet de créer des produits plus adaptés aux clients-cibles, ainsi qu’améliorer la fidélisation client. Mais, ce type de business model implique de créer une communauté engagée.

👉 De nombreuses marques de mode (Asphalte) ou axées consommateurs (C’est qui le patron ?!).

Bon à savoir

Bien choisir son modèle économique est l'une des clés du succès d'une entreprise. Il faut néanmoins ne pas avoir peur de s'adapter et d'ajuster le modèle en fonction des retours clients. Une entreprise bien équilibrée et bien préparée peut renforcer sa part de marché et prospérer dans son secteur.

Comment construire et choisir son business model ?

Pour élaborer un business model solide, on utilise généralement la matrice du Business Model Canvas.

Cette méthode de construction de business model permet de représenter les différents aspects d'une entreprise en neuf blocs clés. Largement utilisé par de nombreux entrepreneurs, cet outil offre une représentation visuelle et synthétique claire de votre modèle d’entreprise, en s’intéressant notamment :

  • Aux ressources, activités et partenaires clés ;

  • À la proposition de valeur ;

  • Aux clients ;

  • Aux coûts, aux canaux de distribution et aux revenus.

En plus d’approfondir la construction du business model, ce canva permet d’élaborer et d’ajuster votre stratégie commerciale. N’hésitez pas à l’inclure dans votre business plan.

Bon à savoir

Gardez en tête que le modèle économique n'est qu'une partie du plan d'affaires. N'hésitez pas à regarder un exemple de business plan complet pour mieux comprendre comment tous les éléments se combinent pour former une stratégie d'entreprise solide.

Quelle est la différence entre un business model et un business plan ?

Un business plan n’a pas le même objectif que le business model. Ce dernier doit être réfléchi en amont et expliqué dans le business plan.

Voici comment définir business model et business plan :

  • Le business model décrit comment une entreprise créée et délivre de la valeur. Comment elle gagne de l’argent, et notamment : ses offres, le mode de distribution, les segments clients, les investissements et revenus.

  • Le business plan est un document à présenter aux investisseurs, banquiers ou collaborateurs pour expliquer comment l’entreprise met en œuvre son business model, notamment grâce à l’étude de marché, les prévisions financières, le statut juridique ou la stratégie commerciale et marketing.

Ainsi, le business model est une vue d’ensemble du fonctionnement de l’entreprise, alors que le business plan est une feuille de route opérationnelle pour atteindre les objectifs du modèle d’affaires.

Peut-on changer de business model et comment faire ?

Pour s’adapter à un marché, une entreprise peut effectivement changer de business model. On appelle cela pivoter de business model. Cette démarche nécessite une bonne analyse stratégique et d’être bien réfléchie.

Voici les étapes pour faire évoluer un business model :

  • Étudier les problèmes de votre modèle actuel.

  • Réaliser une étude de marché et une analyse concurrentielle pour comprendre quel business model choisir.

  • Fixer des objectifs SMART, avec des KPIs clairs.

  • Réaliser un business model canvas pour structurer le nouveau modèle.

  • Tester la performance du business model avec une offre, avant de pivoter complètement.

  • Suivre et adapter le business model et l’offre, en fonction des résultats et l’atteinte des KPIs.

Exemple

Netflix a changé de business model, passant de la location de DVD à la plateforme payante de streaming, pour s’adapter au marché. Ce service a duré jusqu’en 2023 aux Etats-Unis, prouvant qu’une entreprise peut avoir un business model hybride.

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 28 Mai 2024