Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Comment trouver son numéro de compte professionnel ?

4 min. de lecture
Mis à jour le 30 Novembre 2023
Propulse Compte pro Crédit Agricole
Accueil Créer mon entreprise Compte pro

En résumé

  • Le numéro de compte bancaire se compose de 11 caractères et permet d’identifier votre compte pro.

  • On peut le trouver sur ses relevés de compte, sur son application mobile ou le site web de la banque, sur un chèque ou en contactant sa banque.

  • Il est utile pour encaisser des chèques, mettre en place des prélèvements ou recevoir des paiements par virement.

  • Ce n’est pas une information confidentielle mais il y a quand même quelques bonnes pratiques à adopter pour éviter les fraudes.

Comment reconnaître un numéro de compte bancaire ?

Votre numéro de compte bancaire est une série de 11 caractères permettant d’identifier votre compte bancaire.

Sur ce point, il n’y a pas de différences entre compte professionnel et compte personnel : tous les comptes bancaires disposent d’un numéro de compte propre.

Exemple de RIB

Exemple

Exemple de numéro de compte : 23456789123

Vous vous en doutez : c’est une information importante. Vous aurez besoin de votre numéro de compte pour effectuer des transactions bancaires courantes comme recevoir un virement, endosser un chèque…

Où trouver son numéro de compte bancaire ?

Sur l’application ou le site web de votre banque

C’est l’endroit le plus évident. Vous trouverez sur le site ou l’application de votre banque le RIB (relevé d’identité bancaire) mis à votre disposition par la banque.

C’est sur ce document que figure votre numéro de compte !

➡️ Où trouver son RIB Propulse by CA ?

  • Rendez-vous dans l’application Propulse.

  • Sélectionnez « comptes ».

  • Choisissez ensuite la rubrique « autres » puis « RIB ».

Télécharger RIB Propulse by CA

👉 Vous pourrez ainsi visualiser votre RIB et le télécharger.

Il faut savoir que le RIB professionnel contient de nombreuses informations essentielles :

  • Votre identité (prénom et nom du titulaire du compte).

  • L’IBAN (International Bank Account Number) : c’est le cœur de vos coordonnées bancaires. Il comporte en tout 27 caractères.

  • Le code BIC (aussi appelé code SWIFT) qui permet d’identifier la banque : il s’agit d’une suite de 8 ou 11 caractères.

  • La domiciliation du compte, c’est-à-dire le nom de la banque et son adresse.

Parmi les 27 caractères de l’IBAN se trouvant sur votre RIB, on retrouve :

  • le code de votre pays (« FR » pour les comptes bancaires français) ;

  • la clé de contrôle (2 chiffres) ;

  • le code banque (5 chiffres) ;

  • le code guichet pour l’agence bancaire (5 chiffres) ;

  • le fameux numéro de compte (11 chiffres) ;

  • la clé RIB (2 chiffres).

Sur vos relevés bancaires

Autre option, si vous cherchez à accéder rapidement à votre numéro de compte, vous pouvez consulter vos relevés de compte.

En principe, vous trouverez votre numéro de compte en haut du relevé avant les informations détaillant vos opérations bancaires du mois.

➡️ Comment télécharger ses relevés de compte sur Propulse ?

  • Dans votre application Propulse, allez dans « comptes » puis « autres ».

  • Sélectionnez ensuite « exports bancaires ».

  • Choisissez le format souhaité : sous forme d’export comptable ou en PDF.

  • Indiquez une période (par exemple, le mois dernier).

👉 Vous pouvez télécharger votre relevé.

Sur vos chèques

Si vous avez un chéquier associé à votre compte professionnel, c’est un moyen facile et rapide de connaître votre numéro de compte sans passer par Internet.

Il suffit tout simplement de prendre votre chéquier et de choisir un chèque. Vous n’avez plus qu’à regarder le numéro indiqué en bas à droite.

⚠️ Attention : il s’agit du dernier numéro à droite. Le premier numéro est en général le numéro du chèque ! Il ne faut pas les confondre. Si vous avez un doute, comptez les numéros : le numéro de compte en comporte 11.

En contactant votre banque

Dernière option pour obtenir votre numéro de compte : vous pouvez contacter votre banque par téléphone, en vous rendant au guichet ou plus exceptionnellement, en prenant rendez-vous avec votre conseiller.

Si vous optez pour le téléphone, on vous demandera certainement de justifier de votre identité afin de s’assurer qu’il n’y a pas de fraude.

Vous êtes assuré d’avoir le bon numéro de compte et de ne pas vous tromper mais ces démarches prennent un peu plus de temps que les autres.

Que peut-on faire avec un numéro de compte bancaire ?

Un numéro de compte bancaire peut servir dans bien des occasions. Voici les plus fréquentes :

Autrement dit, si vous acceptez que vos clients vous paient par virement, vous aurez besoin de leur communiquer votre numéro de compte (avec un IBAN ou un RIB).

De la même façon, si vous utilisez le prélèvement SEPA pour payer vos cotisations sociales à l’URSSAF, vous aurez besoin de donner votre numéro de compte à l’URSSAF.

Bon à savoir

La zone SEPA instaurée entre les pays européens permet d’effectuer des virements et prélèvements de manière plus rapide et plus sécurisée.

Il est temps de répondre à la question que vous vous posez sûrement à ce stade : donner son numéro de compte à un tiers, est-ce sécurisé ?

Nos conseils pour éviter les fraudes bancaires

Les risques à divulguer votre numéro de compte

Vous vous en doutez : un numéro de compte est une information personnelle qu’il faudrait mieux ne pas crier sur tous les toits. Cependant, ce n’est pas une information bancaire strictement confidentielle, à la différence d’un numéro de carte bancaire par exemple.

Autrement dit, si votre numéro de compte a été malencontreusement divulgué, rassurez-vous, ce n’est pas très grave.

Si une personne mal intentionnée se trouve en possession de votre RIB, elle ne pourra pas :

  • prélever de l’argent sur votre compte bancaire sans autorisation ;

  • se connecter à votre compte pour le pirater.

👉 Pourquoi ?

Tout simplement car faire un prélèvement sur un compte avec un RIB ou un IBAN n’est pas possible. Pour que le prélèvement soit valable, le titulaire du compte doit accepter le prélèvement en donnant son accord via un mandat de prélèvement SEPA. 

Et pour sécuriser encore le tout, tout le monde ne peut pas émettre des prélèvements : il faut avoir un identifiant ICS (identifiant de créancier SEPA) qui ne s’obtient pas facilement.

Évidemment, le risque zéro n’existe pas en matière de sécurité bancaire et il est toujours possible d’être confronté à un prélèvement frauduleux. En cas de doute, contactez votre établissement bancaire pour qu’il vérifie d’où vient le prélèvement.

Dernière chose à savoir, vous avez le droit de contester un prélèvement :

  • pendant 8 semaines s’il a été autorisé ;

  • pendant 13 mois s’il n’a pas été autorisé.

Protéger votre numéro de compte : les bonnes pratiques

Voici quelques conseils pour conserver votre numéro de compte en sécurité :

  • Ne le communiquez qu’à des personnes de confiance (clients, fournisseurs, administrations…).

  • Optez pour d’autres moyens de paiement en cas de doute : encaissements par carte bancaire, par chèque, par PayPal ou une solution de paiement en ligne si vous avez un site, etc. Sachez cependant que ces solutions représentent elles aussi un risque de piratage. Le risque zéro n’existe pas !

  • Protégez vos données bancaires : sécurisez l’accès à votre espace client avec un mot de passe fort doublé d’une double authentification et ne donnez pas vos accès à d’autres personnes.

  • Faites attention à votre matériel informatique : évitez le wifi public, mettez à jour vos logiciels, téléchargez un antivirus…

📱 Si vous réalisez fréquemment des opérations bancaires depuis votre smartphone, pensez aussi à adopter ces bonnes pratiques sur votre téléphone !

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 30 Novembre 2023