Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Tout savoir sur le terminal de paiement pour mon entreprise

Mis à jour le 19 Septembre 2022
Choisir son terminal de paiement
Accueil Créer mon entreprise Quand et comment ouvrir un compte professionnel ?

Compte pro 100% en ligne

Ouvrir un compte pro

C’est monnaie courante pour tout indépendant ou entreprise qui pratiquent le commerce de détail, le terminal de paiement électronique ou TPE, permet d’accepter les paiements par carte bancaire de vos clients. Le TPE facilite la vie de vos clients en leur permettant de payer rapidement, et facilite votre comptabilité en gardant en mémoire chaque transaction. Voyons comment vous procurer un TPE et son fonctionnement.

Comment fonctionne un terminal de paiement ?

Vous le voyez tous les jours lorsque vous payez par carte bleue dans votre commerce, le terminal de paiement électronique est un outil très pratique pour tous les commerçants (la carte bancaire étant le premier moyen de paiement des français).

Il permet également un paiement instantané, que le paiement soit réalisé sans contact ou en saisissant son code de carte bleue. Certains TPE acceptent les paiements via applications mobiles (Apple Pay et Google Pay), tendance qui se démocratise de plus en plus !

Il existe 3 façons d’utiliser votre TPE :

  • Via le réseau mobile, donc via votre abonnement. Les transactions sont facturées comme un appel téléphonique.

  • Via un abonnement Box internet. Cette solution est souvent plus rapide mais attention à rester dans le périmètre du Wifi.

  • Via un abonnement spécifique pour les TPE (réseau GPRS). C’est un système similaire à l’abonnement internet, mais ce terminal de paiement fonctionne grâce à une puce 4G.

En somme, vous n’avez qu’à connecter votre TPE à un réseau Wifi ou Bluetooth, et entrer le montant à régler dans le TPE pour que vos clients effectuent le paiement. Dès lors, le TPE envoie une demande d’autorisation à la banque de votre client et autorise ou non la transaction. Cela permet une transaction rapide et sécurisée.

Comment obtenir mon terminal de paiement ?

Traditionnellement, les TPE sont fournis par votre banque (Crédit Agricole, BNP, etc.) avec qui vous signez un contrat de domiciliation bancaire de manière à lier le terminal de carte bancaire à votre compte pro.

Vous pouvez louer (en général pendant 3 à 4 ans) ou acheter votre TPE, la banque prendra une commission que vous pourrez négocier en fonction du volume de transaction par exemple.

  • À l’achat, le prix d’un TPE neuf sans fil oscille entre 150 et 350 €, parfois plus.

Tout dépend de la marque choisie et des options. Un terminal sans fil acceptant le paiement par Apple Pay et avec une imprimante de reçu, sera plus cher qu’un simple TPE mobile.

  • Si vous effectuez un faible volume de transactions ou des transactions ponctuelles, la location peut être plus intéressante pour votre entreprise. Effectivement, les technologies et les normes de sécurité évoluent assez rapidement.

Assurez-vous de passer par un acteur fiable et méfiez-vous des frais cachés !

Le prix de la location d’un TPE varie entre 10 et 80 € par mois et dépend des options que vous ajoutez.

Le flux monétique est le processus de communication entre votre TPE et la banque de votre client (il passe par le réseau mobile ou le Wifi). C’est cela qui garantit une liaison sécurisée de banque à banque et s’assure de la solvabilité de votre client. Puisque ce processus est assuré par un tiers, il nécessite des frais supplémentaires.

Comptez un peu moins de 100 € HT par an pour votre passerelle monétique TPE.

Qui peut utiliser un terminal de paiement ?

Vous devez être enregistré en tant que professionnel, avoir une entreprise ou être indépendant pour vous procurer un terminal de paiement. De fait, un particulier ne peut donc pas utiliser de TPE.

Que vous soyez micro-entrepreneur ou dirigeant d’entreprise, vous devrez fournir votre numéro de SIRET à votre banque pour l’obtenir.

🔑 Les banques proposent souvent un package regroupant la location, le flux monétique et la commission sur les transactions.

Le TPE des Fintechs, l’alternative aux banques traditionnelles

Depuis quelques années et l'émergence des Néobanques, de nouvelles solutions viennent concurrencer le marché des terminaux de paiement électroniques pour professionnels : SumUp, Smile&Pay, IZettle, etc. Elles apportent des solutions flexibles aux indépendants ou entreprises qui vendent des produits en physique de manière ponctuelle (marchés de créateurs, festivals, petits volumes).

Contrairement aux banques et aux acteurs professionnels, ces Fintech indépendantes proposent des TPE nouvelle génération à prix réduit, en échange d’une commission sur chaque paiement.

C’est le cas de SumUp par exemple, qui propose différentes gammes (de 29 € à 149 €) de terminaux de paiement, en fonction de votre activité.

Ces Fintech viennent alléger et faciliter les démarches en proposant des TPE sans engagement ou abonnement quelconque. L’offre de base permet de lier votre TPE à une application installée sur votre Smartphone ou tablette. Ces TPE peuvent être pratiques pour commencer votre activité de vente de détail ou si vous effectuez des ventes physiques occasionnelles.

Comment choisir mon terminal de paiement ?

Grâce à votre business plan et le plan de financement de votre activité, vous avez une vision assez claire du volume de vente attendu et vos besoins de trésorerie.

Choisir votre TPE doit donc découler de votre volume de vente effectuées en direct :

  • Si vous ouvrez une épicerie, votre volume de transaction sera plutôt élevé. Choisissez donc un TPE performant en location avec un contrat de maintenance.

  • Si vous vendez des produits en ligne et participez à des boutiques éphémères, optez pour l’achat d’un TPE classique ou via les nouvelles offres de startups indépendantes.

🔑 N’oubliez pas d’inscrire le coût de votre TPE (achat ou location et commissions) aux dépenses prévisionnelles de votre business plan.

Article mis en ligne le 19 Septembre 2022