Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Sécurité des banques en ligne : protections et risques

2 min. de lecture
Mis à jour le 27 Novembre 2023
Sécurité des banques en ligne
Accueil Créer mon entreprise Compte pro

En résumé

  • Le risque principal lié à l’utilisation d’une banque en ligne ou d'un compte pro est le piratage de ses données bancaires.

  • Les banques en ligne utilisent le cryptage et l’identification client pour sécuriser les données de leurs clients.

  • Il existe quelques règles d’or pour protéger ses données bancaires dont la première de toute est de ne jamais divulguer vos identifiants et mots de passe.

Quels risques avec les banques en ligne ?

Que ce soit pour une création d’entreprise, pour avoir plusieurs compte ou juste l’envie de changer de banque pro, de plus en plus d’internautes ouvrent un compte pro en ligne. Le but étant généralement de payer moins de frais bancaires mais également de pouvoir effectuer toutes ses opérations via internet.

👉 Qu’il s’agisse d’une banque dédiée aux professionnels, d'une banque classique, d'une néobanque ou d’un compte de paiement professionnel, le principal risque est le piratage des données.

Vol de données, détournement de fonds... des risques variés

En effet, les opérations effectuées sur ou depuis un compte domicilié dans une banque en ligne peuvent être la cible d’attaques par des pirates qui chercheront à :

  • voler des informations sensibles comme vos numéros de compte ou votre identité ;

  • détourner des fonds en prenant le contrôle du compte.

Pour parvenir à leurs fins, les cybercriminels font preuve d’une grande imagination mais certaines de leurs méthodes de piratage sont déjà bien connues 😞.

Exemple

Voici 3 techniques utilisées par les pirates 🏴‍☠️

  • L’hameçonnage ou phishing : pour récupérer les identifiants des clients, ils envoient des courriels en se faisant généralement passer pour la banque.

  • Le pharming : le client est alors dirigé vers un faux site ressemblant au portail officiel de la banque en ligne qui enregistre les identifiants et les codes personnels de l’utilisateur.

  • Le spyware : il s’agit d’un logiciel espion installé à l’insu de l’internaute sur son ordinateur et qui enregistre son activité pour en récupérer l’ensemble des informations.

Les banques en ligne ne sont pas plus risquées que les banques traditionnelles

Le piratage des données peut aussi bien avoir lieu sur un compte de paiement en ligne que sur un compte pro micro-entreprise domicilié chez une banque traditionnelle.

En effet, les risques liés à la sécurité des banques en ligne sont les mêmes pour les banques traditionnelles qui fournissent désormais un accès internet à leur client pour la gestion de leur compte, pour consulter leur relevé de compte ou pour demander une preuve de virement.

À partir du moment ou l'essentiel de vos opérations se font sur internet, vous êtes plus exposé et devez redoubler de vigilance.

Quels sont les solutions des banques pour assurer la sécurité de leurs utilisateurs ?

Puisque le compte pro est obligatoire et tout particulièrement pour les sociétés lors du dépôt de capital, les banques en ligne ont donc tout intérêt à faire le maximum pour assurer la sécurité de leurs utilisateurs.

Parmi les mesures de sécurité existantes pour protéger vos données sensibles lors d’un virement d’un compte pro vers un compte perso, par exemple, les banques en ligne utilisent :

  • le cryptage des données par le système SSL 🔐 (pour Secure Socket Layer) qui va protéger la circulation des données entre les serveurs de la banque et le mobile ou PC du client.

  • les authentifications du client pour accéder à son compte bancaire 📱. La directive européenne sur les services de paiement (DSP2) oblige désormais les établissements bancaires à disposer de deux moyens "d’authentification forte". Il s’agit généralement de la saisie d’identifiants personnels et de la validation par un code reçu via SMS.

💡 Pour vous assurer de la présence du système de cryptage SSL lors de votre connexion aux services de votre banque en ligne vérifiez de la présence d’un S à la fin du HTTPS précédant l’adresse URL.

Comment protéger ses comptes et ses transactions en ligne ?

Un compte professionnel pour avocat n’est pas plus à l’abri des cybercriminels qu’une banque en ligne pour les particuliers ou pour les professionnels de santé ou pour les particuliers. Alors, pour éviter de voir le montant de votre prêt d’entreprise s’envoler en fumée parce que vous vous êtes fait dérober vos informations bancaires voici quelques règles d’or :

  • ne jamais communiquer vos identifiants et vos mots de passe ;

  • protéger vos équipements connectés avec un antivirus régulièrement mis à jour et pensez à activer son pare-feu ;

  • ne pas vous connecter à votre banque en ligne depuis des espaces non protégés comme depuis un wifi public, par exemple ;

  • choisir un code secret efficace pour vous connecter à votre espace bancaire en ligne et pensez à le renouveler fréquemment ;

  • ne pas tomber dans le piège du phishing : ne pas répondre et supprimer les e-mails douteux.

💡 Personne n’a le droit de vous réclamer des informations sensibles et la banque ne vous le demandera jamais vos identifiants. En cas de doute, vous pouvez aller voir votre conseiller bancaire ou contacter le service client de votre compte !

Bon à savoir

Si vous avez besoin d’obtenir un prêt auprès d’une banque, sachez que la plupart des néo-banques ne sont pas agréées pour vous octroyer un prêt professionnel.

Il faudra donc vous adresser à une banque en ligne appartenant à un groupe bancaire traditionnel. 

Au Crédit Agricole, par exemple, vous pourrez ouvrir un compte de paiement professionnel Propulse et faire, en parallèle, votre demande de prêt auprès d’une agence locale.

Questions les plus posées

Article mis en ligne le 27 Novembre 2023