Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Ouvrir un compte professionnel pour infirmière libérale

Compte pro infirmière libérale
Accueil Créer mon entreprise Compte pro

En résumé

  • Ouvrir un compte professionnel dédié à son activité permet à l’infirmière de différencier ses transactions financières et de mieux gérer ses obligations comptables.

  • Pour bien choisir son compte pro en tant qu’infirmière libérale, il faut d'abord définir ses besoins en termes de services bancaires indispensables pour exercer sa profession.

Est-il obligatoire d'avoir un compte professionnel pour une infirmière libérale ?

👩‍⚖️ Depuis le 22 mai 2019, les infirmières libérales qui exercent sous le statut d’une société à capital social doivent avoir un compte bancaire uniquement dédié à leur activité professionnelle. En effet, la loi PACTE leur impose cette obligation d’ouvrir un compte pro afin d’y déposer le capital social nécessaire à leur création.

Une infirmière libérale en micro-entreprise ne sera dans l’obligation d’ouvrir un compte indépendant que si son chiffre d'affaires dépasse 10 000 € pendant deux années consécutives. Il s'agira le plus souvent d'un compte professionnel.

Les infirmières libérales ont la possibilité de choisir différents statuts pour exercer leur activité :

Pour une infirmière libérale qui exerce sous le statut d’entrepreneur individuel ou de micro entrepreneur, un compte dédié à son activité peut suffire. Pour l’IDEL exerçant en société, l’ouverture d’un compte professionnel est obligatoire.

Bon à savoir

Une infirmière libérale peut parfaitement posséder plusieurs comptes bancaires. Vous pouvez ainsi ouvrir un compte professionnel en ligne tout en conservant votre compte personnel dans son agence actuelle,.

Quelle banque choisir lorsqu’on est infirmière libérale ?

Les infirmières sont des professions libérales réglementées, comme les avocats ou les kinés, qui ont des besoins spécifiques notamment en termes de services bancaires et d’assurances.

Une banque pour les professionnels sera certainement plus à même de leur proposer tous les services bancaires indispensables aux infirmières libérales qu'un établissement bancaire classique.

Les services bancaires nécessaires pour une infirmière libérale

Qu’elle travaille en cabinet ou en indépendante, une infirmière libérale aura nécessairement besoin :

  • de moyens de paiement et d’encaissement : carte bancaire, chéquier, RIB professionnel pour recevoir des virements etc…

  • d’assurances : Responsabilité Civile professionnel, assurance auto pour ses déplacements chez les patients etc…

Les infirmières libérales peuvent également avoir besoin d’un financement d'entreprise, à court ou moyen terme, pour pouvoir notamment s’installer, s’équiper ou changer de véhicule par exemple.

Choisir une banque en fonction des besoins de la patientèle d’une infirmière

Les moyens de paiement utiles pour ses patients sont également des services bancaires nécessaires pour une infirmière libérale :

La patientèle d’une infirmière libérale peut venir de tous les horizons. Il faudra donc songer aux transactions bancaires nationales comme internationales. Et dans ce cas comparer les services bancaires proposés.

Bon à savoir

La sécurité d’une banque en ligne est identique à celle d’une agence traditionnelle.

Infirmière libérale : choisir sa banque en fonction de son budget

Qu’il s’agisse d’un compte pro pour les professionnels de santé ou d'un compte courant, les établissements bancaires ont tous leurs propres tarifs. C’est donc un élément de comparaison qu’une infirmière libérale ne doit pas négliger.

Car, non seulement ils peuvent varier du simple au double, mais il peut y avoir des frais cachés auxquels il faut particulièrement faire attention au moment du choix de sa banque pro.

Comment ouvrir un compte professionnel pour les infirmières libérales ?

Pour ouvrir son compte professionnel, une infirmière libérale devra fournir un certain nombre de documents obligatoires à l’établissement bancaire :

  • un justificatif d’identité : carte d’identité (CNI) ou passeport ;

  • un justificatif de domiciliation : facture d’électricité ou d’eau datant de moins de 3 mois par exemple ou une attestation de domiciliation, si l’infirmière libérale exerce en cabinet ;

  • un justificatif d’activité professionnelle : document d’inscription à l’INSEE mentionnant son code APE et son numéro SIREN, une preuve d’enregistrement à l’ordre professionnel des infirmiers ou une copie de la carte professionnelle.

Attention

Les pièces justificatives varient généralement d’un établissement bancaire à l’autre ! Il est donc préférable de se renseigner en amont auprès de la banque choisie pour ouvrir son compte pro.

Questions les plus posées

Article mis en ligne le 14 Septembre 2023