Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Prêt travaux pour son entreprise : ce qu'il faut savoir

3 min. de lecture
Mis à jour le 27 Mai 2024
Prêt travaux pour entreprise
Accueil Devenir entrepreneur Trouver des financements Prêt bancaire entreprise

En résumé

  • Le prêt travaux entreprise peut permettre de financer des projets professionnels variés, tels que l’agrandissement ou la rénovation de bâtiments professionnels, ou la construction de nouveaux aménagements.

  • La loi ne prévoit pas de montant maximum pour ce type d’emprunt. Sa durée de remboursement peut atteindre 7 ans.

  • Il s’agit d’un crédit affecté. Ainsi, vous devrez fournir les justificatifs des investissements réalisés à votre banque.

  • Vous pouvez également bénéficier d’aides financières pour des projets liés à la transition écologique (crédits d’impôt, subventions, prêts, etc.).

Comment financer des travaux dans son entreprise ?

La réalisation de travaux constitue souvent une étape incontournable pour accompagner la croissance de votre activité.

La solution la plus évidente pour les financer demeure l'emprunt bancaire. Pour en bénéficier, vous pouvez déposer une demande de prêt travaux pour votre société.

Le remboursement de ces crédits s’étend sur une période pouvant atteindre 7 ans. Si votre niveau de profits vous le permet, vous pouvez opter pour une durée moins longue. Si vous en avez la possibilité, vous pourrez aussi rembourser vos échéances par anticipation.

💡Il existe des solutions de financement alternatives au prêt traditionnel.

Tout d’abord, vous pouvez décider d’autofinancer votre projet, si vous disposez des ressources nécessaires pour cela. Cette solution permet de ne pas avoir à supporter de charges liées à un financement externe.

Le crowdfunding peut également être une option. Cependant, pour obtenir le soutien des particuliers, les travaux effectués doivent apporter une réelle plus-value sociétale. Celle-ci peut être de diverses natures (produit innovant, création d’emplois, redynamisation d’une zone économiquement sinistrée, etc.).

Bon à savoir

Certaines aides pourraient vous permettre de financer vos travaux, entièrement ou partiellement. Leur obtention est souvent subordonnée au respect de certaines conditions.

Quels types de travaux peuvent être financés par un prêt travaux entreprise ?

Un crédit professionnel aide les petites entreprises à financer la réalisation de travaux variés. Il peut ainsi permettre :

  • De rénover des bureaux ou une usine ;

  • D’agrandir vos installations de production ;

  • De moderniser vos espaces de vente ;

  • D’améliorer les performances énergétiques de vos locaux ;

  • D’aménager des accès handicapés pour vous mettre en conformité avec la réglementation ;

  • D’adapter vos bâtiments aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur ;

  • De réaliser de nouveaux aménagements extérieurs (parking, bornes de recharge pour véhicule électrique, rooftop, etc.).

Exemple

Les dépenses envisagées peuvent être rendues nécessaires par des obligations légales. L’agrandissement de vos besoins de production, ou le renforcement de vos équipes, peuvent aussi motiver votre projet. Enfin, il peut simplement découler d’une volonté de réagencer et d’embellir des espaces de travail anciens.

Par ailleurs, vous pouvez également demander ce financement au moment de la création ou de la reprise d’une entreprise. Il peut ainsi permettre de transformer le magasin repris, pour lui apporter l’identité visuelle de votre marque.

Bon à savoir

Si votre projet de rénovation porte sur un bâtiment nouvellement acquis, vous pouvez inclure le coût des travaux dans votre crédit immobilier. Ainsi, l’ensemble des frais engagés sera remboursable sur la même durée, qui est généralement de 15 ou 20 ans pour un tel emprunt.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt travaux entreprise ?

L’obtention du financement souhaité est conditionnée à l’acceptation de votre dossier par l’organisme de crédit. Pour cela, il va évaluer votre capacité à rembourser les échéances de votre dette. Vous devrez également justifier que l’affectation des fonds octroyés est conforme à l’objet de votre emprunt.

Étude de votre solvabilité

Pour demander l’octroi de votre financement, vous devez transmettre un dossier auprès de l’organisme de prêt choisi. Il devra notamment inclure les éléments suivants :

Checklist

  • L’extrait KBIS de la société ;

  • La pièce d’identité de son représentant légal ;

  • Ses derniers comptes annuels ;

  • Ses derniers relevés bancaires ;

  • Le chiffrage du coût de votre projet.

Pour obtenir un prêt travaux, votre entreprise doit présenter certaines garanties en matière de solvabilité. Ainsi, la banque va mener une étude de sa situation financière, afin d’évaluer sa capacité à rembourser ses mensualités.

Au-delà de l’octroi de votre prêt, l’analyse de votre compte de résultat impacte la fixation de votre taux d’intérêt. Plus votre capacité de remboursement est importante, au regard de la somme empruntée, plus le coût de votre financement sera faible.

L’organisme de crédit étudie également votre ratio d’endettement, qui doit rester inférieur à 35 %. Pour mesurer cet indicateur, vous devez appliquer la formule suivante :

Taux d’endettement = (dettes / capitaux propres) x 100.

💡Par ailleurs, votre participation au financement de vos travaux par un apport personnel peut rassurer les prêteurs. Ainsi, la norme consiste à régler 10 % du montant de l’investissement projeté avec vos fonds propres.

Justification de l’affectation des fonds

Le prêt travaux entreprise est un crédit affecté. Cela signifie que vous devez également justifier de l’affectation des fonds sollicités, une fois vos dépenses engagées. Vous devez ainsi présenter les factures de ces dernières à la banque.

De la même manière, vous devez expliquer le montant que vous souhaitez obtenir, lors de votre demande de financement. Pour cela, construisez un budget, qui vous aidera à évaluer le coût de votre projet. Vous allez donc devoir dresser des devis avant de contacter le prêteur.

Bon à savoir

Au moment de la construction de votre budget, faites établir des devis par plusieurs artisans. Ainsi, vous pourrez choisir la solution la plus avantageuse, notamment sur le plan financier.

Quelles sont les aides disponibles pour financer des travaux d’entreprise ?

Les pouvoirs publics encouragent la réalisation de certains travaux, en octroyant des aides aux sociétés qui les commandent. Ils soutiennent particulièrement les actions qui favorisent la rénovation énergétique des locaux professionnels.

Les aides financières

Ces incitations prennent tout d’abord la forme d’aides allouées pour le financement de vos projets.

L’ADEME propose ainsi divers dispositifs de soutien pour accompagner les entreprises dans leur transition écologique. Renseignez-vous auprès de ses services, afin de savoir si vous êtes éligibles à l’une de ces aides.

Bon à savoir

Si vous pouvez bénéficier d’une subvention, pensez à la prendre en compte au moment de solliciter votre emprunt. La somme demandée doit être réduite en conséquence, puisque l’aide reçue couvre une partie de votre investissement.

💡Par ailleurs, Bpifrance propose le prêt Économies d’Énergie, qui peut atteindre 100 000 €. Il finance des projets permettant d’améliorer les performances énergétiques des PME et des TPE. Il prend la forme d’un crédit, et non d’une prime, ce qui implique que vous devrez le rembourser. Il bénéficie cependant de conditions plutôt avantageuses, notamment en termes de taux d’intérêt.

Cette structure propose un second dispositif, destiné aux entreprises employant moins de 50 salariés. Le prêt Action Climat peut atteindre 75 000 €. Il a pour objet le financement de projets de transition écologique et énergétique.🌍

Bon à savoir

Certaines collectivités territoriales (régions et départements) proposent des dispositifs de soutien supplémentaires aux entreprises qui réalisent des travaux.

Pour connaître ceux auxquels vous avez le droit, effectuez une recherche locale dans notre répertoire d’aides professionnelles.

Les aides fiscales pour vos travaux professionnels

En plus des aides qui vous permettent de financer vos projets, vous pouvez profiter de dispositifs fiscaux avantageux.

Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt à la suite de travaux de rénovation énergétique. Cet avantage est égal à 30 % des dépenses engagées, dans la limite de 25 000 €. Il est destiné aux PME et aux TPE, et concerne notamment l’installation de certains systèmes d’isolation thermique.

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 27 Mai 2024