Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Business Angels : Tout savoir sur ce mode de financement

4 min. de lecture
Mis à jour le 05 Juin 2024
Financement entreprise business angels
Accueil Devenir entrepreneur Trouver des financements

En résumé

  • Les business angels sont des personnes physiques qui prennent des participations minoritaires au capital de sociétés innovantes.

  • En plus de la possibilité de lever des fonds rapidement, les entreprises ciblées bénéficient de l’expertise de ces investisseurs et d’un accès à leur carnet d’adresses.

  • Une telle opération crée un effet de levier qui peut être utilisé pour obtenir un crédit bancaire plus important.

  • Des réseaux spécialisés vous permettent de rentrer en contact facilement avec des apporteurs de fonds potentiels.

Qui sont les business angels ?

Les business angels sont des personnes physiques, qui investissent une partie de leurs fonds personnels pour soutenir le développement d’entreprises innovantes. Ils ciblent des sociétés dont l’activité présente un potentiel de croissance exponentiel.

👉 Cet investissement se matérialise par une prise de participation minoritaire au capital de la société. Une fois son accompagnement terminé, votre nouvel actionnaire revend ses titres, avec l’espoir de réaliser une plus-value.

Exemple

Le rôle des business angels devient de plus en plus visible ces dernières années, notamment grâce à l’émission télévisée « Qui veut être mon associé ? ».📺

Souvent, les business angels sont eux-mêmes des entrepreneurs. Ils souhaitent réinvestir les fonds qu’ils ont emmagasinés au cours de leur carrière pour soutenir de jeunes chefs d’entreprise.

👉 Ils poursuivent ainsi un double objectif de profit personnel et d’accompagnement. En plus d’apporter des liquidités à la société, ils lui font bénéficier de leur expertise.

Les business angels ont d’ailleurs un intérêt direct dans la réussite de votre structure. Leur capacité à obtenir des gains financiers grâce à leur investissement dépend de celle-ci. Ils souhaitent donc jouer un rôle actif dans son développement.

Bon à savoir

En règle générale, les business angels limitent leurs opérations aux secteurs dans lesquels ils disposent d’une expertise.

Combien d’argent investissent généralement les business angels ?

Les montants investis peuvent grandement varier d’un projet à l’autre. En général, vous pouvez espérer lever une somme comprise entre 10 000 € et 50 000 €. Pour des activités particulièrement prometteuses, les participations peuvent atteindre 500 000 €, voire plus.

Bon à savoir

Plus le pourcentage du capital de votre entreprise cédé est élevé, plus la somme reçue sera importante.

💡Avant de rencontrer un business angel, vous devez connaître le montant que vous avez besoin d’obtenir. Pour réussir une levée de fonds, vous devez donc construire méticuleusement votre business plan.

Avant de faire appel à des investisseurs externes, étudiez les aides dont vous pourriez bénéficier pour financer votre projet.

Quels sont les avantages d’investir avec un business angel ?

Votre business angel apporte un soutien à votre start-up à bien des niveaux :

  • En lui fournissant un investissement financier direct, et souvent conséquent ;

  • En aidant le chef d’entreprise à mobiliser d’autres sources de financement. En effet, sa participation crédibilise grandement le projet porté. Il crée ainsi un effet de levier important, dans le cadre de vos demandes de crédits bancaires.

  • En lui donnant accès à son réseau. De par leurs expériences professionnelles passées et présentes, ces investisseurs disposent de nombreux contacts haut placés. Ils pourraient vous permettre de rencontrer des personnes susceptibles d’apporter un coup de boost à votre business.

  • En lui prodiguant de précieux conseils. Votre nouvel actionnaire n’en est probablement pas à son coup d’essai. Il a sûrement déjà accompagné plusieurs entreprises sur la voie du succès. Ainsi, l’apport de son expérience est souvent inestimable.

Enfin, les fonds obtenus n’impliquent aucune obligation de restitution à court terme. Cela constitue un avantage majeur pour une start-up, qui peut les utiliser sans craindre que leur remboursement ne mette en péril sa trésorerie.

Quels sont les risques d’investir avec un business angel ?

Bien entendu, ouvrir votre capital à un investisseur extérieur n’est pas sans risques.

Tout d’abord, vous perdez en liberté dans la gestion de votre entreprise. En effet, les titres octroyés à votre nouvel actionnaire lui confèrent certains droits. Vous serez ainsi contraint de prendre en considération ses idées et ses recommandations.

Avant de vous engager, assurez-vous de partager une vision similaire concernant le développement de votre activité et les stratégies à conduire. Vous éviterez ainsi de créer des conflits néfastes à votre start-up.

Si vous préférez conserver plus de liberté, vous pouvez envisager la Love Money.

En outre, le business angel souhaite obtenir un retour sur investissement le plus rapide possible. Il vous fixe donc des objectifs ambitieux. Selon votre personnalité, la pression engendrée peut être source de stress ou de motivation.

Bon à savoir

La présence d’investisseurs externes vous expose également à un devoir de transparence. Ainsi, vous devrez leur présenter des rapports financiers détaillés. Par ailleurs, votre nouveau partenaire exigera probablement des entretiens réguliers pour échanger sur l’évolution des performances de l’entreprise.

Comment trouver un business angel ?

Le moyen le plus simple de rencontrer votre futur business angel est de faire appel à un réseau spécialisé. Ces structures mettent en relation des dirigeants d’entreprises innovantes avec des investisseurs désireux de participer à des projets entrepreneuriaux stimulants.

Certaines organisations se consacrent à un secteur d’activité spécifique, ou à une zone géographique délimitée. D’autres incluent uniquement les membres d’une certaine communauté (femmes, anciens élèves d’une grande école, etc.).

Bon à savoir

Pour connaître l’ensemble des réseaux en activité, vous pouvez consulter le site Internet de France Angels.

Vous pouvez également vous faire repérer en participant à des clubs d’entrepreneurs ou à des concours de start-ups.

Quel est le processus d’investissement d’un business angel ?

S’attacher les services d’un business angel nécessite de passer par plusieurs étapes incontournables.

Étape 1 : Dépôt du dossier de présentation de votre projet

Vous devez commencer par déposer un dossier présentant votre business model auprès du réseau que vous sollicitez. Ce document doit décrire votre activité en quelques pages. Il doit surtout démontrer sa capacité à générer des profits attractifs.

👉 Votre projet est étudié par un collège d’experts, qui décide s’il présente un intérêt suffisant pour poursuivre la procédure.

Étape 2 : Présentation orale devant les investisseurs

Si le dossier retient l’attention du réseau, vous êtes invité à pitcher devant un jury de business angels. Votre présentation dure une dizaine de minutes, et est généralement suivie d’un échange avec les investisseurs.

Étape 3 : Négociations sur les conditions d’entrée au capital

Si votre start-up attise l’intérêt d’un business angel, vous allez désormais négocier les modalités de son entrée au capital. Vous devrez notamment décider :

  • De la valorisation retenue pour votre entreprise ;

  • De la part du capital accordée à l’investisseur ;

  • Des modalités pratiques de son accompagnement.

💡La formule suivante permet de déterminer la somme à verser pour l’acquisition des parts sociales.

Prix des actions = Valorisation de l’entreprise x Pourcentage du capital cédé

Étape 4 : signature de la cession des parts sociales

Les conditions négociées pour la cession des parts sont formalisées dans un contrat. En complément, vous pouvez signer un pacte d’actionnaires avec votre business angel. Ce document réglemente vos relations et encadre les modalités de gestion de votre société.

Bon à savoir

Un délai de 6 mois à un an s’écoule généralement entre l’envoi de votre dossier et l’obtention des fonds.

Que faut-il savoir avant de rencontrer un business angel ?

Tout d’abord, vous devez connaître les caractéristiques recherchées par ces investisseurs. Ils souhaitent participer au développement d’entreprises innovantes, qui présentent un potentiel de croissance et de rentabilité fort. Pour cela, les produits ou les services qu’elles ont créés doivent apporter une réelle plus-value pour leurs utilisateurs.

👉Vous devez donc axer votre pitch sur la valeur générée par votre offre. Expliquez également ce qui la distingue des solutions déjà présentes sur le marché.

Pour séduire vos investisseurs potentiels, vous devez aussi construire méticuleusement le business plan de votre start-up. Celui-ci doit être suffisamment convaincant, tout en formulant des hypothèses réalistes.

Comment répondre aux questions des business angels ?

Vous devez répondre aux questions posées par les business angels avec assurance et précision. Vous devrez ainsi connaître le modèle économique de votre entreprise sur le bout des doigts. Plus que cela, vous devez être en mesure de l’expliquer à vos interlocuteurs de façon simple et concise.

Au-delà de la valeur ajoutée apportée par votre offre, les business angels s’intéressent à ses perspectives de rentabilité.

Voici quelques questions pour lesquelles vous devez préparer des réponses convaincantes :

Checklist

  • Quelles sont vos marges ?

  • Peuvent-elles être améliorées grâce à des économies d’échelle ?

  • Quels sont vos canaux de distribution actuels et potentiels ?

  • Dans quelle mesure votre offre peut-elle être scalable, et atteindre une audience plus large ?

Enfin, n’essayez pas de contourner une question qui vous met mal à l’aise. Vos interlocuteurs sont des professionnels de l’investissement, qui parviendront à obtenir les informations dont ils ont besoin. Ainsi, répondre à côté ou rester trop évasif donne une mauvaise impression, et risque de tendre vos échanges.

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 05 Juin 2024

Voir aussi