Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Comment changer de banque professionnelle facilement ?

Changer de banque pro
Accueil Créer mon entreprise Compte pro

En résumé

Pour changer de banque professionnelle et ouvrir un nouveau compte pro, étudiez d'abord vos besoins à court et à moyen termes, les tarifs et les avis clients des différents établissements bancaires.

Changer de banque professionnelle se réalise facilement :

  1. Ouvrir son compte pro en ligne (10 minutes) ;

  2. Informer ses clients et partenaires ;

  3. Transférer ses fonds ;

  4. Fermer son ancien compte.

#1 Analyser ses besoins et comparer les offres

Pour choisir votre nouvelle banque professionnelle, vous devez d'abord vous attarder sur vos besoins.

Checklist

Quels sont les services bancaires que vous utilisez actuellement ?

  • Virement et prélèvement SEPA

  • Assurance des moyens de paiement

  • Paiement depuis l’étranger

  • Terminal de paiement électronique (TPE)

  • Outils de gestion et de comptabilité

  • Dépôt de chèques ou d’espèces

  • Retrait d’argent liquide

  • Conseiller bancaire

Moyens de paiement et d'encaissement 💳

Premièrement, faites le tour de tous les moyens de paiement et les moyens d’encaissement nécessaires à votre activité professionnelle aujourd’hui et demain.

Exemple : si vous envisagez d’ouvrir votre commerce dans 6 mois, autant choisir dès maintenant une banque compatible avec un terminal de paiement.

Besoin d'accompagnement 🏦

💡 Réfléchissez à la manière dont vous souhaitez interagir avec votre banque.

Vous avez parfois besoin de poser une question à votre conseiller bancaire et de vous rendre en agence ? Si c'est le cas, orientez-vous vers une banque avec un réseau, comme le Crédit Agricole par exemple.

Si vous préférez tout gérer par vous-même depuis votre application mobile ou votre ordinateur et bénéficier d'un service client 100 % par internet, vous pouvez choisir un compte professionnel en ligne.

Vérifiez également les avis clients sur les banques envisagées. Cela peut au final vous permettre d’affiner votre choix.

Comparer les frais bancaires 🔍

Vérifiez dans le détail ce qui est compris dans l’offre de la banque : commission de mouvement, frais d’arrêté de comptes, encaissement de chèques, etc. Les frais bancaires sont parfois obscurs.

Bon à savoir

En règle générale, vous aurez moins de frais dans une néobanque que dans une banque physique.

Certaines banques se spécialisent sur les comptes pour micro-entrepreneurs, d’autres visent les grands comptes de SA (sociétés anonymes). Prenez une offre bancaire cohérente avec votre taille d’entreprise. Sinon, vous payez trop cher pour des services peu utiles.

#2 Ouvrir un compte pro dans la nouvelle banque

Si vous choisissez d'ouvrir un compte pro en ligne, cette étape s’effectue en quelques clics seulement. Comptez entre 5 et 15 minutes en moyenne.

Si vous vous rendez en agence pour ouvrir un compte dans une banque physique, votre conseiller client complétera sensiblement le même formulaire devant vous 😀.

Dans tous les cas, des justificatifs sont nécessaires en fonction de votre situation et de votre statut :

  • justificatif d’identité et de domiciliation si vous êtes entrepreneur individuel, y compris micro-entrepreneur ;

  • extrait Kbis en complément des justificatifs d'identité et de domiciliation pour une société.

L’ouverture d’un compte bancaire au nom d'une société s’effectue obligatoirement par un mandataire social (gérant, président) ou par une personne mandatée à cet effet (délégation de pouvoir).

✍️La plupart des banques proposent désormais la signature électronique du contrat pour valider l'ouverture du compte.

Bon à savoir

Une banque peut refuser d'ouvrir un compte pro sans se justifier.

#3 Informer ses partenaires et ses clients

Une fois votre compte ouvert dans la nouvelle banque, il est important d'informer vos partenaires et clients de ce changement.

Attention

La simple mention d’un nouvel IBAN sur une facture ne suffit pas pour vos clients récurrents car ils ont sans doute enregistré vos coordonnées bancaires. Vous devez prévoir un certain temps pour que tous vos clients réalisent ce changement.

✉️Envoyez-leur un courrier ou un e-mail pour leur communiquer vos nouvelles coordonnées bancaires. N'oubliez pas de mettre à jour ces informations sur vos factures, devis et autres documents commerciaux.

👉 Contactez également les organismes et sociétés avec lesquels un prélèvement est mis en place, par exemple :

  • l'Urssaf ;

  • le Trésor public ;

  • vos assurances ;

  • votre opérateur internet et de téléphonie mobile ;

  • vos fournisseurs d'énergie (électricité, gaz) ;

  • vos abonnements à des services (logiciels, services en ligne…).

Fournissez-leur votre nouveau RIB pro (relevé d'identité bancaire). Dans là plupart des cas, vous pouvez effectuer ces démarches en toute autonomie depuis vos différents espaces personnels.

#4 Transférer ses opérations bancaires

Le transfert du solde du compte ne pose pas de soucis. Veillez à conserver une petite somme sur votre ancien compte tant que l’intégralité des virements et des dépenses de votre ancienne carte bancaire ne sont pas passées.

Certaines banques proposent un service de mobilité bancaire en complément de leurs prestations ou gratuitement pour attirer de nouveaux clients. Vous leur donnez mandat d’effectuer toutes ces démarches à votre place.

#5 Clôturer son ancien compte pro

Enfin, transférez vos opérations bancaires (prélèvements, virements, etc.) vers votre nouveau compte professionnel. Vous pouvez demander l'aide de votre nouvelle banque pour effectuer ces démarches.

Veillez également à clôturer les services inutiles dans votre ancienne banque, tels que les assurances ou autres produits financiers.

La mobilité bancaire n'existe pas pour un compte pro

❌ La mobilité bancaire (loi Macron) est un droit pour les particuliers uniquement ! Les professionnels ne peuvent s’en prévaloir pour un compte bancaire pro.

Fermer un compte bancaire professionnel peut ainsi générer des frais, même si cela devient rare. Ce point est à vérifier dans votre contrat d’ouverture de compte initial.

Quelles sont les démarches à effectuer ?

En général, la banque exige une lettre de clôture de compte adressée en recommandé avec accusé de réception. C’est un point à vérifier dans votre contrat et dans les conditions générales de la banque.

Votre ancienne banque peut demander le retour des moyens de paiement (terminaux de paiement électronique ou TPE, cartes bancaires, chéquiers, etc.) à vos frais.

💡Pensez à télécharger tous les documents et relevés de compte professionnel.

Peut-on ouvrir un second compte professionnel au lieu de changer de banque ?

Vous pouvez tout à fait ouvrir un compte professionnel dans un autre établissement que celui de votre banque. D'ailleurs, les tarifs des comptes pros dans les banques traditionnelles sont souvent plus élevés que ceux des comptes professionnels en ligne.

Rappelons quelques règles relatives au compte pro auto-entrepreneur : lors de la création d’une micro-entreprise, l’entrepreneur individuel n’a pas l’obligation d’ouvrir un compte pro.

👉 L'obligation d’un compte bancaire dédié à l’activité professionnelle intervient dès 10 000 € de chiffre d’affaires pendant 2 années consécutives.

Il ne s’agit pas nécessairement d’un compte professionnel mais d'un compte dédié à son activité pro. Toutefois, compte tenu des frais très raisonnables des comptes pro en ligne, ce serait dommage de se priver de leurs nombreux avantages dès le démarrage de l’activité !

Questions fréquentes

Article mis en ligne le 26 Décembre 2023