Compte Pro

Vie d'entrepreneur

Blog

Ouvrir un compte professionnel pour un e-commerce

Compte pro pour un e-commerce
Accueil Créer mon entreprise Compte pro

En résumé

  • Le choix de la banque d'un e-commerce doit se faire sur plusieurs critères : frais bancaires, outils de gestion, intégration avec la boutique, frais internationaux et assurances.

  • L'obligation d'un compte pro pour un e-commerce varie selon le statut de l'entrepreneur. Pour une entreprise individuelle, il est nécessaire dès 10 000 € de CA sur 2 ans. Pour une société, il est requis dès l'inscription.

  • Il est recommandé de disposer de comptes distincts pour les opérations personnelles et professionnelles d'un commerçant.

  • Un compte pro en ligne est idéal pour les entrepreneurs du e-commerce souhaitant développer leur activité.

  • Le compte professionnel de Propulse du Crédit Agricole propose une carte Visa Business, des virements et prélèvements illimités, des outils de facturation en ligne et plusieurs assurances incluses.

Faut-il ouvrir un compte en banque professionnel pour un e-commerce ?

L'obligation d'ouvrir un compte bancaire pour son e-commerce dépend de votre statut juridique :

👩‍💻 On conseille d’avoir plusieurs comptes bancaires : un compte perso et un compte pro ou dédié à votre activité d’e-commerce, et ce, peu importe le montant de votre chiffre d’affaires. Le nombre de transactions sur un e-commerce peut être rapidement très élevé, cela permet donc de séparer vos opérations commerciales et de vous y retrouver dans votre comptabilité.

Bon à savoir

Les banques refusent généralement l'utilisation d'un compte courant pour une activité professionnelle ou commerciale. L'ouverture d'un compte professionnel est donc obligatoire.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir la banque de son e-commerce ?

Pour choisir où ouvrir le compte professionnel de votre e-commerce, il y a plusieurs critères à prendre en compte.

Les frais bancaires

Si vous lancez votre e-commerce il est essentiel d'investir au maximum dans votre business. Vous avez donc besoin d'un compte pro avec des frais bancaires avantageux.

Les offres de compte en ligne ne facturent généralement pas les commissions de mouvement, les frais de tenue de compte et la carte bancaire est souvent moins chère que dans une banque traditionnelle.

C'est donc une bonne affaire, surtout si vous débutez votre activité d'e-commerçant.

Les aides pour gérer votre activité

Exports comptables, d’un outil de création de devis et de facturation intégré, gestions des reçus et de la TVA, gestion des abonnements récurrents et des outils de prévention contre la fraude… C’est autant de fonctionnalités possible avec un compte pro en ligne.

L’intégration à votre boutique

Votre banque doit se connecter à votre boutique facilement (comme les prestataires de paiement Stripe, PayPal, etc.). Certaines néobanques proposent même des partenariats avec Shopify ou PrestaShop.

Attention

Si vous passez par des prestataires de paiement (Stripe, Paypal, etc.), surveillez les frais fixes et variables qui s'additionnent à ceux de votre banque.

Les frais à l’étranger

Vous êtes à l'étranger ? Vos fournisseurs sont à l’étranger ? Votre compte doit s’adapter et limiter les frais en devise (paiement à l’étranger, réception de virement hors UE). Il faudra donc vous diriger vers un compte professionnel pour digital nomad.

Les assurances

Certaines banques proposent des assurances professionnelles, protection de vos achats ou garantie livraison de matériel.

Quels sont les avantages d'un compte pro en ligne pour un e-commerce ?

Un compte professionnel en ligne est tout particulièrement adapté aux e-commerçants et entrepreneurs qui souhaitent une créer et développer leur activité.

Exemple

🚀 Voici les avantages de l'offre Propulse du Crédit Agricole :

  • Un outil de création de business plan et d’études de marché pour clarifier votre idée de business en ligne.

  • Le compte pro Start à 8 € HT par mois et Start + à 17 € HT par mois.

  • Des offres chez des partenaires régionaux.

  • Agrégation de plusieurs comptes bancaires.

  • 1 carte Visa Business (plafond de 20 000 € ou 40 000 € avec l’offre Start +).

  • Virements / prélèvements SEPA en France et UE.

  • Outil de création et édition de factures, gestion des notes de frais, exports comptables.

  • Des assurances et garanties (maladie, décès à l’étranger, protection des achats).

Pour développer son activité, le e-commerçant peut avoir besoin d'obtenir un financement et donc de changer de banque pro pour une banque traditionnelle. Certes plus chère, elle permet d’avoir un conseiller bancaire dédié à votre activité et des services plus adaptés.

Questions les plus posées

Article mis en ligne le 02 Octobre 2023