Services

Vie d'entrepreneur

Dans ma région

Le marché du paysagiste

Mis à jour le 22 Septembre 2022
métier paysagiste
Accueil Idées business

Créez votre business plan gratuitement

Créer un business plan

Êtes-vous fait pour ce secteur d'activité ?

Compétences
  • Qualification professionnelle
  • Aptitudes commerciales
  • Maîtrise de la gestion
Spécificités
  • Poids des investissements
  • Importance de la qualité de l''emplacement
  • Intensité de la concurrence
Vie privée
  • Niveau de rémunération
  • Degré des contraintes horaires
  • Facilité de remplacement

Contexte

Porté par une forte demande, notamment sur l'activité création de jardins et d'espace verts, le secteur a renoué avec la croissance depuis 2016.

Premier débouché du secteur, le segment des particuliers est le principal moteur de cette croissance.

Alors que la part du segment des entreprises privées dans le chiffre d'affaires du secteur tend à stagner, la part du segment des marchés publics est quant à elle en recul. La profession fait face à une baisse des investissements publics. Par ailleurs, l'activité d'entretien (40% de l'activité sur le segment des marchés publics) est généralement assurée par les services techniques. Quant aux créations d’espaces verts, ce sont les majors du secteur qui sont souvent les mieux positionnés pour remporter les appels d’offres (plus de la moitié du chiffre d’affaires des entreprises du secteur ayant plus de 50 salariés est généré par les marchés publics).

Positionnées sur le segment des particuliers, les petites entités du secteur développent des structures de services à la personne (elles représentent 29% des entreprises du secteur).

L'accompagnement à la transition vers des modes d'entretien écologiques constitue un nouveau débouché pour les professionnels du secteur (économie d'eau, alternative aux produits phytosanitaires, choix des végétaux, etc. ).

Les professionnels devront poursuivre leurs efforts de diversification pour faire face à la baisse des commandes des marchés publics.

La perception croissante des espaces verts comme vecteurs d'amélioration de la qualité du cadre de vie, conjuguée aux enjeux environnementaux (préservation de la biodiversité, limitation de la hausse des températures, lutte contre la pollution atmosphérique), favorisera le secteur : végétalisation urbaine, création de réservoirs de biodiversité, etc.

Tendances

Malgré un premier semestre d'activité très pénalisée par la crise sanitaire en 2020, le secteur s'est montré résilient en contenant la baisse de son chiffre d'affaires à – 1,5% sur l'ensemble de l’année. L’intérêt croissant porté par les ménages à l’habitat a notamment soutenu la demande d’aménagement des jardins privés alors que la demande des marchés publics est restée atone.

Pour l'année 2021, le segment des particuliers devrait rester dynamique en 2021 mais le rebond d'activité du secteur pourrait être freinée par une commande publique en berne.

L'organisation du marché

Selon la typologie de marché :

  • Le marché des particuliers : il s'agit du principal débouché des professionnels du secteur (près de 45% du chiffre d'affaires global).

Ce sont les petites entreprises (moins de 10 salariés) qui sont majoritairement positionnées sur ce marché.

  • Les marchés publics (près de 28% du chiffre d'affaires du secteur) : les entreprises sont sélectionnées par appels d'offres. Ces marchés nécessitent généralement des moyens humains et matériels importants qui favorisent les entreprises de plus grande taille.

  • Le marché des entreprises privées est le troisième segment d'activité du secteur (près de 28% du chiffre d'affaires du secteur). Les petites entreprises (près de 65% des entreprises du secteur n'emploient aucun salarié) sont peu présentes sur ce segment.

(1) Source : Union nationale des entrepreneurs du paysage.

(2) Source : Insee, Esane, Services d'aménagement paysager.

(3) Source : Insee, Indice de chiffre d'affaires base 2015, Services d'aménagement paysager.

Article mis en ligne le 22 Septembre 2022